Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Développement d'une méthode de dosage HPLC-MS/MS et HPLC-Fluorescence pour analyser le glyphosate et l'AMPA dans l'eau

Résumé : Le glyphosate [N-(phosphonométhyl) glycine] est un désherbant non sélectif à large spectre. La grande efficacité de ce composé en fait l'un des herbicides les plus vendus dans le monde depuis son arrivée sur le marché en 1974. Avec son principal produit de dégradation, l'acide aminométhylphosphonique (AMPA), le glyphosate figure parmi les substances les plus retrouvées dans les eaux en France (IFEN, 2006). Le glyphosate et l'AMPA, appartenant à la famille des aminophosphonates, possèdent des propriétés physico-chimiques particulières qui nécessitent la mise au point de méthodes de dosage complexes afin de les détecter à l'état de traces (concentrations < 0,1 ng/mL). Cette difficulté est principalement liée à leur grande solubilité, à leur caractère chélatant ainsi qu'à l'absence de chromophores. Pour résoudre ce problème, on procède à leur dérivation pré-colonne avec le 9-fluorenylmethylchloroformate (FMOC-Cl) afin de former des dérivés fluorescents et de réduire également leur polarité, ce qui permet de les analyser par chromatographie en phase liquide au moyen d'une détection par spectrométrie de masse (HPLC-ESI-MS/MS) (Ibanez et al., 2005). Dans le cadre de notre étude, nous avons optimisé les conditions analytiques avec notamment la comparaison des performances de différentes colonnes chromatographiques (Sunfire C18 (50mm x 2.1mm id, 3,5 μm) et Nucleodur Pyramid C18 (50mm x 2.0mm id, 1,8 μm)). D'autre part, une méthode d'extraction sur phase solide (SPE) a été développée afin de purifier et de pré-concentrer le glyphosate et l'AMPA (Ghanem et al., 2007), mais aussi d'autres composés anioniques tels que les tricétones, les benzonitriles, les aryloxyacides et les sulfonylurées à partir d'échantillons d'eau. Des cartouches SPE contenant une résine soit hydrophile-hydrophobe, soit échangeuses d'anions, soit mixte (respectivement Oasis HLB, PS-OH et Oasis Max) ont été utilisées et comparées. Le couplage entre l'extraction sur phase solide (avec la combinaison de cartouches Oasis Max et Oasis HLB) et l'analyse HPLC-ESI-MS/MS a permis d'atteindre des limites de quantification proches du ng/mL pour de nombreux composés.
Keywords : LC-MS/MS
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02591122
Contributor : Migration Irstea Publications <>
Submitted on : Friday, May 15, 2020 - 2:50:21 PM
Last modification on : Thursday, June 3, 2021 - 5:34:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02591122, version 1
  • IRSTEA : PUB00025051

Collections

Citation

N.T. Tran Thi, Nicolas Mazzella, François Delmas. Développement d'une méthode de dosage HPLC-MS/MS et HPLC-Fluorescence pour analyser le glyphosate et l'AMPA dans l'eau. 38ème Congrès du Groupe Français des Pesticides (GFP), May 2008, Brest, France. pp.11. ⟨hal-02591122⟩

Share

Metrics

Record views

70