Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

"Gros vieux bois" et biodiversité : état des connaissances

Résumé : Avec le bois mort, les vieux et gros bois ainsi sont un "maillon faible" des forêts exploitées par rapport aux forêts non exploitées. La sylviculture "ordinaire" fixe des âges et diamètres "limites" d'exploitabilité bien en-deçà des âges et diamètres maximaux biologiques. Or, de nombreux taxons sont associés aux arbres âgés, gros et/ou à cavités. Le déficit en gros et vieux arbres dans les forêts exploitées se traduit notamment par la déficience d'espèces cavicoles, de Chauves-souris, d'Insectes saproxyliques, de Champignons et de certaines espèces végétales comme les Mousses, Fougères, Hépatiques et Lichens.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02592322
Contributor : Migration Irstea Publications Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, May 15, 2020 - 4:05:59 PM
Last modification on : Thursday, April 15, 2021 - 10:02:06 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02592322, version 1
  • IRSTEA : PUB00027212

Collections

Citation

Marion Gosselin, Frédéric Gosselin. "Gros vieux bois" et biodiversité : état des connaissances. Gros et très gros bois en forêt : échanges et débats autour de la filière pour une valorisation "multifonctionnelle" des produits, May 2009, Paris, France. pp.4. ⟨hal-02592322⟩

Share

Metrics

Record views

36