Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Exploration de l'entomofaune saproxylique dans la canopée des forêts tempérées

Résumé : La conservation des coléoptères saproxyliques dans les forêts tempérées requiert une meilleure compréhension des exigences d'habitat des espèces. Jusqu'ici, les études quantitatives des assemblages ont rarement pris en compte les aspects de stratification verticale. En comparaison avec la canopée des forêts tropicales, il reste à voir si un niveau élevé comparable de diversité des coléoptères existe dans la canopée des forêts tempérées. Nous avons comparé les assemblages de coléoptères saproxyliques à deux niveaux verticaux dans trois forêts tempérées françaises. Deux jeux de données proviennent de pièges à émergence sur bois mort de pin et de chêne (canopée moyenne et branches gisant au sol) dans les forêts de plaine. Le troisième compare la faune des coléoptères aériens circulants, dans la canopée moyenne et dans le sous-étage, en utilisant des paires de pièges d'interception dans des hêtraies-sapinières de montagne. Notre étude a fourni des résultats contrastés en ce qui concerne la contribution de chaque strate à la biodiversité. Alors qu'une abondance et une richesse spécifique plus grandes sont mesurées dans les échantillons de la strate basse dans les peuplements de hêtraie-sapinière et pour les branches de chêne, aucune différence pour la richesse - et même la tendance inverse pour l'abondance - sont observées pour les branches du pin. Une dissimilarité significative inter-strates a été révélée dans tous les jeux de données. Chaque strate héberge des taxons spécialistes. Les espèces exclusives de la canopée représentaient 20-40% de toutes les espèces. La partition de dissimilarité a montré que les communautés arboricoles de coléoptères saproxyliques ne sont pas seulement des sous-ensembles emboîtés des assemblages au sol. Il est probable que les exigences de microhabitat, la disponibilité de nourriture et d'autres facteurs non liés aux ressources (la préférence de microclimat, les interactions entre espèces) entraînent la stratification des assemblages de coléoptères. Nos résultats appuient (i) la recommandation d'une stratégie multi-strates d'échantillonnage pour les insectes forestiers et (ii) les pratiques de gestion en faveur de la valeur des micro-habitats de la canopée.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02593750
Déposant : Migration Irstea Publications <>
Soumis le : vendredi 15 mai 2020 - 17:35:13
Dernière modification le : mardi 15 septembre 2020 - 16:22:06

Identifiants

  • HAL Id : hal-02593750, version 1
  • IRSTEA : PUB00029668

Collections

Citation

Christophe Bouget, Antoine Brin, Hervé Brustel. Exploration de l'entomofaune saproxylique dans la canopée des forêts tempérées. Colloque du Groupe des Entomologistes Forestiers Francophones (GEFF), Oct 2010, La Roche en Ardenne, Belgique. pp.23. ⟨hal-02593750⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

12