Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

Les zones humides comme aménagement tampon pour la rétention des contaminants : exemples d'une ancienne cressonnière, d'une tourbière et d'un bassin de stockage d'eau pour l'irrigation

Résumé : Les travaux de synthèse présentés pour cette phase sont centrés sur la zone humide vue comme un système tampon au sein des versants. Ces éléments du paysage qu'ils soient naturels ou artificiels peuvent être localisés en position intermédiaire entre les zones cultivées et le réseau hydrographique de surface et ainsi jouer un rôle dans le cycle de l'azote. Les zones tampons jouent un rôle d’interface dans le bassin versant. Les “valoriser” est un objectif pour profiter des services rendus aux écosystèmes. Cependant des aspects hydrologiques et hydrauliques doivent être finement étudiés afin de mesurer l'impact réel sur la qualité des eaux. Trois exemples sont ainsi développés, présentant trois contextes et aménagements contrastés : le site des cressonnières de l'Essonne; en Champagne crayeuse ; en secteur agricole drainé, sur le bassin de l'Orgeval.
Document type :
Reports
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02599667
Contributor : Migration Irstea Publications <>
Submitted on : Saturday, May 16, 2020 - 3:16:11 AM
Last modification on : Thursday, April 29, 2021 - 3:35:11 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02599667, version 1
  • IRSTEA : PUB00040758

Citation

Julien Tournebize, J. Pulou, Corinne Fesneau, C. Chaumont, E. Talès, et al.. Les zones humides comme aménagement tampon pour la rétention des contaminants : exemples d'une ancienne cressonnière, d'une tourbière et d'un bassin de stockage d'eau pour l'irrigation. [Rapport de recherche] irstea. 2011, pp.33. ⟨hal-02599667⟩

Share

Metrics

Record views

45