Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Les insectes, fournisseurs officiels du biomimétisme

Résumé : L'insecte est un modèle de réussite écologique dans l'arbre généalogique des êtres vivants. Avec près d'un million d'espèces répertoriées, la classe des insectes est la plus vaste du règne animal. Cette exceptionnelle diversité a été sculptée par les sélections naturelle et sexuelle avec une pincée de hasard, sur des générations successives durant presque 500 millions d'années d'évolution. L'extraordinaire capacité d'adaptation des insectes, par leurs morphologies, leurs physiologies, leurs comportements, très polyvalents ou très spécialisés, est à l'origine de ce succès planétaire. Ils constituent ainsi pour l'homme un réservoir d'innovations techniques (lumière froide…) et moléculaires (antibiotiques, antigel…). Les sociétés traditionnelles y ont directement puisé de nombreux produits comme le miel, la cire, les pigments noirs des galles, le carmin des cochenilles ou les parpaings de termitière. Les insectes sont aujourd'hui les fournisseurs de nouvelles substances actives d'intérêt thérapeutique, comme la melittine antivirale du venin d'abeille ou l'harmonine anti-microbienne de la coccinelle asiatique. Mais les insectes constituent aussi des modèles de techniques déployées par la nature dans la résolution des problèmes. A ce titre ils inspirent aux ingénieurs du biomimétisme des innovations de ruptures majeures en médecine ou en technologie (aérodynamique, optique, informatique, énergétique, nanotechnologie…), qui empruntent des idées sophistiquées et efficaces au « service Recherche & Développement de la nature [qui] a 3,8 milliards d'années d'avance sur ceux de nos entreprises » (J. Benyus). Nous parcourrons un florilège non exhaustif de matériaux et de procédés innovants inspirés par les insectes. Depuis les matériaux anti-adhérents, hydrophobes, imperméables et résistants, jusqu'aux technologies performantes (écrans, panneaux solaires et dispositifs monétiques anti-contrefaçon, capteurs infra-rouges). Depuis les lentilles multi-facettes, les nouvelles prothèses auditives bioniques et la résiline réparant les artères, jusqu'aux drones et autres robots miniatures, imitant le vol des libellules et la course des fourmis, mais concurrencés par de réels insectes renifleurs téléguidés. Et depuis les bâtiments à énergie passive fondés sur les termitières aux programmes informatiques inspirés par l'intelligence collective des insectes sociaux. La Convention internationale sur la diversité biologique a rappelé, en 2008, que nous sommes «actuellement en train de détruire à un rythme extraordinaire le "disque dur" de la nature, sans aucun espoir de restaurer les données perdues». Des perspectives prometteuses de nouvelles idées disparaissent avec leurs espèces porteuses...
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02606754
Déposant : Migration Irstea Publications <>
Soumis le : samedi 16 mai 2020 - 13:01:51
Dernière modification le : mardi 15 septembre 2020 - 16:22:06

Identifiants

  • HAL Id : hal-02606754, version 1
  • IRSTEA : PUB00055959

Collections

Citation

Christophe Bouget. Les insectes, fournisseurs officiels du biomimétisme. Colloque « Insectes, entre fascination et inquiétudes », Nov 2017, Sion, Suisse. pp.32. ⟨hal-02606754⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

34