Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

La fonte lipidique du foie gras à la cuisson

Résumé : La capacité à retenir les lipides lors de la cuisson constitue la principale qualité technologique recherchée du foie gras. La fonte se traduit par une exsudation de nature essentiellement lipidique qui a lieu lors des traitements thermiques de conservation. Différentes méthodes d’évaluation de ce rendement sont disponibles et de manière générale, les corrélations entre ces dernières sont significatives. La variabilité du rendement technologique est élevée. Des facteurs de variation identifiés sont des paramètres liés à l’élevage, au gavage ou encore aux conditions entourant l’abattage des animaux. Des études ont également permis de mettre en évidence un lien entre le rendement technologique et de nombreux paramètres : le type et les caractéristiques génétiques de l’animal, le poids du foie et sa composition chimique. Enfin, la recherche du déterminisme biologique de la variabilité de la fonte à la cuisson a conduit à proposer un mécanisme en lien avec le niveau de stéatose hépatique au moment de l’abattage.
Mots-clés : foie gras fonte lipidique
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [74 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inrae.fr/hal-02645265
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : vendredi 29 mai 2020 - 01:07:30
Dernière modification le : mardi 24 novembre 2020 - 10:56:31

Fichier

2013_Theron_Productions_Animal...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Laetitia Theron, Michel Bouillier-Oudot, Christel Marie Etancelin, Cécile Bonnefont, Xavier Fernandez, et al.. La fonte lipidique du foie gras à la cuisson. INRA Productions Animales, Paris: INRA, 2013, 26 (5), pp.415-424. ⟨hal-02645265⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

19

Téléchargements de fichiers

26