Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Effet de l'enherbement total sur le développement des monilioses

Résumé : De nombreux champignons sont responsables des pourritures sur pêches, soit au verger, soit en conservation (Monilia, Rhizopus, Penicillium, etc.). Les monilioses constituent la principale maladie cryptogamique affectant la conservation des fruits à noyau et sont l'une des principales contraintes techniques au développement du pêcher en agriculture biologique. Le GRAB travaille depuis plusieurs années sur les monilioses en pré et en post récolte afin de lever ce frein essentiel pour la production. Des études récentes réalisées par l’INRA de Gotheron ont porté sur l'impact des techniques culturales sur le développement des monilioses (prophylaxie, taille, irrigation, fertilisation). L’objectif de cet essai mené depuis 2004 par le GRAB et l’INRA de Gotheron est de tester l'effet de l'enherbement total sur le développement de pêchers conduits en agriculture biologique et sur les attaques de monilioses.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02664109
Contributor : Migration Prodinra <>
Submitted on : Sunday, May 31, 2020 - 4:13:47 AM
Last modification on : Monday, December 7, 2020 - 3:16:24 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02664109, version 1
  • PRODINRA : 20647

Collections

Citation

Christelle Gomez, Vincent Mercier. Effet de l'enherbement total sur le développement des monilioses. Arboriculture Fruitière, 2008, pp.20-23. ⟨hal-02664109⟩

Share

Metrics

Record views

11