Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Erreurs induites par l’utilisation d’un capteur de grande taille, un ceptomètre par exemple, pour calculer un coefficient d’extinction à partir de la mesure des rayonnements transmis sous une culture

Résumé : L’estimation des rayonnements solaires interceptés par une culture est une donnée devenue courante en agronomie pour évaluer sa production. Cette estimation est le plus souvent faite à partir de la seule mesure de l’indice foliaire LAI et l’utilisation d’un coefficient d’extinction des rayonnements K. Ce coefficient K est souvent évalué à partir de mesures ponctuelles de l’indice foliaire et de la fraction des rayonnements solaires transmis sous une culture TR, en utilisant la formule : K = - (LN(TR)) / LAI. Il est montré que cette évaluation, à partir d’une formule non linéaire, doit être faite avec précaution. Les écarts introduits dans l’estimation du coefficient d’extinction sont plus importants si les variations de LAI sont marquées sur la surface de mesure des TR. Un capteur de rayonnement transmis de grande taille donne un TR moyen qui englobe le plus souvent des zones hétérogènes, ce qui va donc conduire à des valeurs de K trop faibles. Dans une culture peu homogène il est donc nécessaire d’estimer K à partir de mesures ponctuelles des rayonnements transmis et en ne calculant pas le logarithme d’une moyenne des TR, mais au contraire une moyenne des logarithmes de TR.
Mots-clés : Ceptomètre
Complete list of metadata

Cited literature [10 references]  Display  Hide  Download

https://hal.inrae.fr/hal-02665461
Contributor : Migration Prodinra <>
Submitted on : Sunday, May 31, 2020 - 6:47:39 AM
Last modification on : Wednesday, February 10, 2021 - 4:02:06 PM

File

38290_20110608031523221_1.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-02665461, version 1
  • PRODINRA : 38290

Collections

Citation

Régis Tournebize, Denis Cornet, Raymond Bonhomme. Erreurs induites par l’utilisation d’un capteur de grande taille, un ceptomètre par exemple, pour calculer un coefficient d’extinction à partir de la mesure des rayonnements transmis sous une culture. Cahier des Techniques de l'INRA, INRA, 2010, 71, pp.57-63. ⟨hal-02665461⟩

Share

Metrics

Record views

20

Files downloads

19