Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

A theory of environmental risk disclosure

Résumé : La réglementation des risques environnementaux met de plus en plus l'accent sur l'information et la responsabilisation des parties prenantes. Le succès de cette approche repose toutefois largement sur la qualité de l'information fournie par les entreprises visées. L'article porte sur la qualité et la quantité de l'information qui serait volontairement fournie à une partie prenante par un pollueur potentiel. On trouve que cette information sera moins précise lorsque la partie prenante est confiante (voire naïve), a priori, que le coût d'analyse de l'information livrée croît avec la complexité de celle-ci, ou que le revenu attendu par une entreprise se révélant être en non-conformité est petit. En revanche, une partie prenante inquiète et un faible coût de production de données précises encouragent la livraison d'une information de meilleure qualité. La précision de l'information livrée permet à une firme sûre de se distinguer d'autant plus facilement d'une firme dangereuse que son revenu ex post est relativement plus élevé. A la lumière de leur modèle, les auteurs examinent plusieurs principes se rapportant au design des programmes publics de révélation des risques à la santé et à l'environnement.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02674079
Contributor : Migration Prodinra Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Sunday, May 31, 2020 - 4:58:34 PM
Last modification on : Monday, October 4, 2021 - 8:42:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02674079, version 1
  • PRODINRA : 155725

Collections

Citation

B. Sinclair-Desgagne, Estelle Gozlan. A theory of environmental risk disclosure. Journal of Environmental Economics and Management, Elsevier, 2003, 45 (2 sup 1), pp.377-393. ⟨hal-02674079⟩

Share

Metrics

Record views

33