When the Far East wasn't the Far West. The dynamics of land appropriation in a one-time "no man's land" in lower Ivory Coast - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Autrepart - Revue de sciences sociales au Sud Year : 2004

When the Far East wasn't the Far West. The dynamics of land appropriation in a one-time "no man's land" in lower Ivory Coast

Lorsque le Far East n'était pas le Far West. La dynamique de l'appropriation foncière dans un ancien "no man's land" de basse Côte d'Ivoire

(1) , (2) , (2)
1
2

Abstract

L'article traite des conditions d'émergence et de transfert des droits sur la terre dans un contexte de véritable micro-frontière interstitielle, dont la colonisation s'est opérée en dehors du rapport autochtones/migrants qui tend à structurer la question foncière en Côte d'Ivoire. L'analyse historique des conditions de la colonisation agricole montre que ce contexte ne renvoie cependant pas à un véritable vide institutionnel, dans la mesure où des principes partagés par les pionniers de différentes origines permirent de réguler l'accès initial à la terre. Par la suite, le caractère de frontière a facilité les transactions foncières, dans la mesure où le droit du pionnier sur la terre ne venait pas d'un héritage coutumier et lui permettait donc de disposer de la terre en tant que bien propre. Contrairement à ce que l'on observe fréquemment en zone forestière de Côte d'Ivoire, ces ventes de terre peuvent être considérées comme "complètes". Les conditions initiales d'accès à la terre (pas de détenteurs coutumiers de droits fonciers, pas de tutorat, droit fondé dans le défrichement), l'absence d'enjeu foncier autochtone et le caractère de ventes complètes des transactions foncières sont autant d'éléments qui contribuent à expliquer l'absence de remise en cause des droits fonciers, y compris dans le contexte socio-politique actuel.
Not file

Dates and versions

hal-02676154 , version 1 (31-05-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02676154 , version 1
  • PRODINRA : 155390

Cite

Jean-Philippe Colin, Georges Kouamé, Dogninema André Soro. Lorsque le Far East n'était pas le Far West. La dynamique de l'appropriation foncière dans un ancien "no man's land" de basse Côte d'Ivoire. Autrepart - Revue de sciences sociales au Sud, 2004, 30, pp.45-62. ⟨hal-02676154⟩
11 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More