Skip to Main content Skip to Navigation
Poster communications

Validation de la transplantation hétérologue pour la caractérisation des cellules souches mammaires bovines

Résumé : Le potentiel laitier des ruminants repose en grande partie sur le développement du tissu mammaire à partir des cellules souches et la mise en place du phénotype sécrétoire des cellules épithéliales mammaires. Pour identifier les cellules souches du tissu mammaire et évaluer leur capacité de développement et de différenciation, leur transplantation dans la glande mammaire murine reste l'approche la plus pertinente. En effet, contrairement à des études fonctionnelles in vitro, les cellules implantées retrouvent le microenvironnement adéquat pour leur différenciation in vivo. Dans ce projet, financé par un crédit incitatif du département PHASE et GA, nous avons testé la transplantation hétérologue de tissu (ou cellules) pour caractériser les populations cellulaires du tissu mammaire bovin d'un point de vue fonctionnel. Dans un premier temps, nous avons transplanté dans la glande mammaire de souris Nude (vidée de leur ébauche épitheliale mammaire) du tissu mammaire bovin sous forme d’explants, ainsi que des cellules d’une lignée mammaire bovine. Nous avons cherché à déterminer les conditions optimales permettant un développement de structures épithéliales bovines dans la glande mammaire murine. Nous avons notamment testé différentes procédures d'implantation en vue d'obtenir un microenvironnement optimal. De cette première série d'expériences, l'observation morphologique des glandes mammaires transplantées ("whole mount") a mis en évidence une ébauche typique de développement mammaire bovin. De plus, des analyses approfondies en immunohistochimie ont révélé que ces structures étaient composées à la fois de cellules épithéliales luminales et basales. Sur la base de ces résultats, nous avons initié la deuxième phase du protocole : la transplantation de cellules mammaires bovines souches triées. En effet, l’étude du lignage épithélial mammaire chez le bovin (thèse en cours au laboratoire) a permis de caractériser plusieurs populations épithéliales de type progénitrices et souches. Notre objectif est d’évaluer leur capacité de développement et de différenciation et de statuer définitivement sur leur nature. Ces populations épithéliales ont donc été triées en cytométrie, à l’aide de marqueurs de surface spécifiques, et transplantées dans une nouvelle série de souris. Les résultats de ces transplantations seront connus début 2018. A court terme, la validation de cette technologie et les résultats obtenus grâce à ce crédit incitatif apportent une plus-value fondamentale pour notre projet ANR Robustem en cours de soumission. En effet, maitriser la technique de transplantation hétérologue pour l’analyse des cellules souches est un atout majeur dans ce projet et permet de démontrer notre capacité à mener cette recherche.
Document type :
Poster communications
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02736191
Contributor : Migration Prodinra Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, June 2, 2020 - 5:19:45 PM
Last modification on : Friday, September 10, 2021 - 2:26:29 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02736191, version 1
  • PRODINRA : 426572

Citation

Laurence Finot, Fabienne Le Provost, Catherine Hue-Beauvais, Etienne Aujean, Eric Chanat, et al.. Validation de la transplantation hétérologue pour la caractérisation des cellules souches mammaires bovines. Journées d'Animation Scientifique du département Phase (JAS Phase 2018), Apr 2018, Rennes, France. 2018, Journées d’animation scientifiques du département Phase - Recueil des résumés. ⟨hal-02736191⟩

Share

Metrics

Record views

56