Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

De la zootechnie à la biologie intégrative : histoire du paysage du Campus Inra de Jouy-en-Josas

Résumé : Notre enquête porte sur le centre national de recherche zootechnique de l’Inra à Jouy-en-Josas (CNRZ), le berceau de la recherche sur les productions animales. Ouvert en 1950 avec pour enjeu de recherche la modernisation de l’élevage français, le domaine agricole de Vilvert fut quasiment déserté dans les années 1970 suite à une vague de décentralisation imposée par l’Etat. Lorsqu’en 1980 l’Inra se lance dans les biotechnologies, Le centre de recherche de Jouy-en-Josas en devient le fer de lance. Il est aussi entraîné dans le mouvement de polarisation de la recherche au sein de la Région Ile-de France et plus tard, de l’Université Paris-Saclay. Bien qu’il ne porte plus l’épithète « national », le Campus de Vilvert conserve une haute valeur symbolique pour l’institution du fait de sa situation métropolitaine et de son envergure internationale. En abordant le Campus de l’Inra de Jouy-en-Josas comme un paysage socio-technique qui rend visible l’histoire du champ scientifique des productions animales, nous étudions l’inscription de cet objet dans l’espace géographique à travers des cartes que nous mettons en parallèle avec l’évolution des territoires scientifiques. Dans l’espace scientifique, les champs thématiques se situent à la frontière des sciences de l’animal, de l’alimentation et des microbes. Nous avons cherché à cartographier les réseaux de collaboration scientifique à travers une analyse lexicométrique des productions scientifiques. Nous postulons que les changements dans la gestion du territoire physique traduisent les dynamiques sociales, épistémiques et politiques d’un champ de recherche autant qu’ils les modèlent. Ce travail contribue à l’étude des changements induits par le passage d’un régime de production des connaissances qualifié de colbertiste très lié aux filières de l’élevage à un régime de capitalisme académique voué aux biotechnologies (Bonneuil et Thomas, 2009) et comment ils s’inscrivent dans les matérialités. Cette notion de régime permet d’appréhender comment s’articule un ensemble non homogène mais néanmoins coordonné de discours, de pratiques, de productions (écrits, techniques, standards, procédures), de valeurs et de normes (épistémologiques, morales et sociales) dans et hors du monde de la recherche. Au niveau géographique, les bâtiments d’élevage sont déconstruits pour libérer de la surface au profit de laboratoires de biologie moléculaire. Ces agencements sont contemporains de transformations dans les cultures épistémiques des chercheurs. Dans la période antérieure, il s’agissait plutôt d’agronomes souvent plus enclins à transférer les connaissances à la profession qu’à rédiger des articles pour des revues scientifiques. La révolution « biotech » voit arriver de jeunes universitaires tandis que l’institution incite ses chercheurs à l’excellence scientifique, ce qui se traduit par des publications dans des revues internationales. Parallèlement à ces dynamiques globales, le périmètre du Campus s’étend par le fait des alliances institutionnelles locales. L’analyse lexicométrique des productions scientifiques montre que les coopérations de proximité (entendu comme géographique et disciplinaire) sont les plus fréquentes. Ces transformations sociales, organisationnelles et techniques préexistent à la promesse scientifique consistant à mettre en avant la biologie intégrative pour affirmer la possibilité de concevoir un animal en fonction de finalités prescrites par des enjeux d’innovation et de durabilité
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [46 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inrae.fr/hal-02739306
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : mardi 2 juin 2020 - 21:48:50
Dernière modification le : mardi 7 juillet 2020 - 18:55:03

Fichier

Atelier interdisciplinaire sci...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Partage selon les Conditions Initiales 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-02739306, version 1
  • PRODINRA : 407510

Collections

Citation

Evelyne Lhoste. De la zootechnie à la biologie intégrative : histoire du paysage du Campus Inra de Jouy-en-Josas. Atelier interdisciplinaire scientifique "Matériaux du patrimoine et patrimoine matériel sur le plateau de Saclay", Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS). FRA.; Ecole Polytechnique. FRA., Mar 2016, Palaiseau, France. ⟨hal-02739306⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

12

Téléchargements de fichiers

12