Influence des conditions précédant l’élevage et des conditions d’élevage sur l’efficacité zootechnique des phytobiotiques comme facteurs de croissance destinés aux poulets de chair - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2011

Influence des conditions précédant l’élevage et des conditions d’élevage sur l’efficacité zootechnique des phytobiotiques comme facteurs de croissance destinés aux poulets de chair

(1) , (2) , (3) , (1) , (4) , (1)
1
2
3
4

Abstract

Les phytobiotiques (PHY) sont utilisés pour améliorer les performances de croissance des volailles mais leur efficacité est très variable. Si cela s’explique en partie par la grande diversité de composition de ces additifs, les conditions d’élevage dans lesquelles sont placés les animaux pourraient également intervenir, comme cela a pu être observé avec les antibiotiques facteurs de croissance. Ainsi les conditions post-éclosion subies par les animaux (jeûne, transport) pourraient être importantes. Pour étudier ces deux facteurs, deux études ont été conduites. Dans la première, les animaux ont éclos dans un couvoir expérimental situé sur le site d’élevage pour limiter le temps avant leur mise en place et le stress lié au transport. Dans la seconde, les poussins provenaient d’un couvoir industriel situé à 150 km du lieu d’élevage. Dans les deux cas, les animaux ont été placés à 12 ou à 17 animaux/m². Deux aliments expérimentaux contenant des PHY (PHYa, PHYa+PHYb) ont été comparés à un aliment témoin. Lors de la première étude les performances de croissance des animaux témoins ont été supérieures à celles des objectifs d’élevage de la souche utilisée. Les PHY n’ont pas eu d’effet sur les gains de poids et ont eu un effet négatif sur l’indice de consommation. Lors de la seconde étude, les performances de croissance des animaux témoins ont été inférieures à celles des objectifs de leur souche. A la densité de 12 animaux/m², les deux traitements de PHY ont eu un effet bénéfique sur les performances de croissance, et à 17 animaux/m², seule l’association de PHYa+PHYb a été efficace. Ces résultats suggèrent que ces PHY permettent d’améliorer les performances de croissance des animaux lorsque ceux-ci sont élevés dans des conditions post-éclosion non optimales, telles que celles rencontrées dans les élevages industriels, et que leur composition doit être adaptée aux conditions rencontrées en élevage.
Fichier principal
Vignette du fichier
JRA2011_Zoot_VF2.pdf (386.51 Ko) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
PosterJRA2011GUARDIA.pdf (86.08 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-02750024 , version 1 (05-10-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02750024 , version 1
  • PRODINRA : 347833

Cite

Sarah S. Guardia, F. Recoquillay, Herve H. Juin, Michel Lessire, Jean-François Guillot, et al.. Influence des conditions précédant l’élevage et des conditions d’élevage sur l’efficacité zootechnique des phytobiotiques comme facteurs de croissance destinés aux poulets de chair. 9th Journées de la Recherche Avicole, Mar 2011, Tours, France. ⟨hal-02750024⟩
30 View
11 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More