Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Remise en cause du potentiel du durabilité des résistances quantitatives à Melampsora larici-populina chez le peuplier hybride interamericain

Résumé : La sélection de peupliers hybrides à résistance qualitative à la rouille foliaire à Melampsora larici-populina (Mlp) a conduit à des impasses successives. La faible diversité des cultivars plantés et le mode de culture monoclonal n'ont fait qu'ajouter à l'intense pression de sélection qu'exerce ce type de résistance sur les populations pathogènes. Tendant vers un objectif de durabilité, les améliorateurs se tournent désormais vers la résistance quantitative, supposée plus durable. Cependant, l'étude de ce caractère dans plusieurs pedigrees hybrides interaméricains (Populus deltoïdes x P.trichocarpa) vis-à-vis d'une palette de souches de Mip, en conditions contrôlées de laboratoire et en pépinière, nous permet de remettre en cause plusieurs fondements de cette hypothèse de durabilité. Ainsi, il apparaît fréquemment que les déterminismes génétiques des résistances qualitatives et quantitatives ne sont pas statistiquement indépendants. Deux phénomènes peuvent expliquer cette observation: un effet pléiotropique (dit «résiduel») des gènes de résistance qualitative contournés, ou une simple liaison génétique au sein de clusters. D'autre part, la cartographie de QTL contredit l'hypothèse généralement admise d'un déterminisme polygénique de ce type de résistance. Deux QTL majeurs ont été identifiés. L'un d'eux, Rus, peut réduire de 60% le niveau de sporulation en laboratoire et a un effet significatif en pépinière, mais nous avons déjà identifié une souche pathogène capable de le contourner. Un criblage de populations naturelles de Mip sur hôtes discriminants Rus/rus doit permettre d'identifier d'autres souches de ce type. Le clonage positionnel de Rus est en cours. Les pré-requis (banque BAC du géniteur P. trichocarpa porteur de Rus, cartographie fine et alignement avec la séquence du génome de P. trichocarpa) sont en cours d'acquisition et permettent déjà d'identifier des gènes candidats.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02756731
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : mercredi 3 juin 2020 - 23:17:57
Dernière modification le : vendredi 5 février 2021 - 03:40:54

Identifiants

  • HAL Id : hal-02756731, version 1
  • PRODINRA : 30125

Citation

Arnaud Dowkiw, Véronique Jorge, Patricia Faivre-Rampant, Pascal Frey, Jean Pinon, et al.. Remise en cause du potentiel du durabilité des résistances quantitatives à Melampsora larici-populina chez le peuplier hybride interamericain. 6. Rencontres de Phytopathologie / Mycologie de la Société Française de Phytopathologie, Jan 2006, Aussois, France. ⟨hal-02756731⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

9