Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Poster

Altérations cardiaques et musculaires dans l’hypertrophie cardiaque et prévention par supplémentation alimentaire en acides gras polyinsaturés n-3

Résumé : L’hypertrophie cardiaque (HC) induit une augmentation de la masse membranaire et donc une demande accrue en acides gras polyinsaturés (AGPI) qui représentent plus de 50% des membranes. Ce travail a eu pour objectif d’étudier dans l’HC la fonction cardiaque in vivo par télémétrie implantée et d’évaluer le devenir de l’homéostasie lipidique des membranes du cœur et du muscle squelettique (MS). Cette étude a aussi été conduite pour apprécier les capacités préventives d’un ré-équilibrage lipidique du régime permettant d’étudier le rôle fonctionnel des AGPI n-3, en particulier l’acide docosahexaénoïque (DHA), et du rapport AGPI/ Saturés. Des rats mâles Wistar HC ayant subi une sténose de l’aorte abdominale et leurs sham ont été maintenus 2 mois sur un régime occidental (WD) ou optimisé (OD). A court terme les rats HC ont montré une baisse de Fréquence (Fc) et une hypotension artérielle systémique systolique (-10 mmHg). Les niveaux de Fc et de pression (PA) des rats HC étaient plus bas et moins variables sous OD. Stable sous OD, la PA a augmenté dans le temps sous WD. Les membranes biologiques se sont révélées très sensibles aux modulations des AGPI alimentaires. Sous WD, le DHA cardiaque atteint 5% des AG, sous OD il passe à 18%, provoquant une baisse du ratio n-6/n-3. Quel que soit le régime, l’HC s’est accompagnée d’une diminution de 18:2 n-6, décrite dans les pathologies cardiaques. Les mêmes modulations ont été observées dans le MS. Toutefois les rats HC sous WD ont perdu des AGPI au profit d’AGS, le 18:2 n-6 a augmenté tandis que le 20:4 n-6 et le DHA ont diminué. Sous WD, l’HC a induit une baisse du ratio n-6/n-3, alors que ce rapport n’était pas altéré sous OD. Le bilan de ces analyses fait apparaître que des relations étroites existent entre le développement d’une pathologie cardiaque chronique et l’altération de l’homéostasie des membranes. Un apport alimentaire spécifique de DHA est nécessaire au cœur et au MS pour prévenir les altérations induites par l’HC.
Type de document :
Poster
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02758549
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : jeudi 4 juin 2020 - 03:53:43
Dernière modification le : mercredi 16 septembre 2020 - 17:18:27

Identifiants

  • HAL Id : hal-02758549, version 1
  • PRODINRA : 367245

Collections

Citation

Delphine Rousseau, Patrick Assayag, Amandine Brochot, Jean-Paul Macaire, Alain Grynberg. Altérations cardiaques et musculaires dans l’hypertrophie cardiaque et prévention par supplémentation alimentaire en acides gras polyinsaturés n-3. 24. Congrès du GRRC (Groupe de Réflexion sur la Recherche Cardiovasculaire), Apr 2007, Tours, France. Elsevier Mason SAS, Archives des Maladies du Coeur et des Vaisseaux, 100 (4), 2007. ⟨hal-02758549⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

3