Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

The effects of the customs duty sliding scale on the wheat prices in England, 1828-1850

Résumé : Les Lois céréalières (l'une des sources les plus importantes de la production historiographique anglaise) peuvent être considérées comme un outil politique de régulation du commerce extérieur du 17e siècle jusqu'à 1849, date de leur suppression complète. Elles ont donné lieu à l'un des débats les plus riches (Malthus versus Ricardo) de la littérature de politique économique et alimentent encore le débat sur l'efficience commerciale. Ce travail tend à réexaminer les effets des Lois céréalières et de leur révocation sur l'intégration des marchés, en se fondant sur des séries temporelles nouvelles de fréquence hebdomadaire. Les auteurs montrent que les marchés de Dantzig et de Londres étaient relativement intégrés, selon les périodes considérées. Une analyse de causalité démontre que, contrairement à l'idée communément acceptée, les prix de Londres n'étaient pas les prix régulateurs, mais ils étaient déterminés par les prix de Dantzig (qui représentent les prix continentaux). Cet effet était particulièrement important avant la révocation des Lois, même s'il s'est fait sentir bien après. Il semble que les Lois ont diminué les importations de blé en Angleterre et ont évité son flux régulier tout au long de l'année, son effet sur les prix a été moins important que ne l'ont pensé les historiens de l'économie jusqu'à très récemment. Avant la révocation des Lois, les importations coïncident généralement avec la déficience de la production domestique, juste avant la nouvelle récolte. L'intégration des prix de marché se produisait lorsque le niveau des importations était bas, et l'information sur les prix était envoyée directement aux consulats. Il semble que la spéculation ait eu des effets dérégulateurs sur l'intégration. Après la révocation des Lois, les importations qui furent déjà très régulières, n'eurent pas un effet réel sur l'intégration du marché, qui semblait être moins transparent. En fin de compte, en utilisant aussi des prix annuels en Amérique et à Hambourg, les auteurs apportent quelques preuves de ce que l'abrogation des Lois n'a pas conduit à une accélération de la convergence des prix. La convergence entre les prix de Londres et ceux de Hambourg fut plus rapide avant la révocation et fut régulière tout au long du siècle entre les prix américains et les prix londoniens.
Mots-clés : LOI
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02764904
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : jeudi 4 juin 2020 - 08:18:33
Dernière modification le : vendredi 12 juin 2020 - 10:43:26

Identifiants

  • HAL Id : hal-02764904, version 1
  • PRODINRA : 151680

Collections

Citation

Patrice Bertail, J.M. Chevet. The effects of the customs duty sliding scale on the wheat prices in England, 1828-1850. 12. International economic history congress, Aug 1998, Madrid, Spain. ⟨hal-02764904⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

5