Skip to Main content Skip to Navigation
Chapter report

Tâche 8 : Biomes forêts : filière bois et fibres. Livrable : Forêt Tempérée

Résumé : Les impacts des changements climatiques sur les écosystèmes ont historiquement été mis en évidence en premier lieu sur les forêts tempérées, en particulier en France où des modifications de fonctionnement à long terme ont été établies. Les impacts sont les fonctionnements et dysfonctionnements, sur le déterminisme des flux et bilan de carbone et quelques interactions hôte-bio agresseurs ont été quantifiés, mais sont encore imparfaitement modélisés. Si les enjeux varient entre les forêts de production ou sous contraintes (montagne, méditerranéenne ou ripisylves), les verrous à lever n’ont pas été distingués. Pour l’adaptation des écosystèmes forestiers, des lacunes de connaissances ont été identifiées sur les couplages entre processus et fonctions clés (allocation, reproduction compétition, mortalité) et leur modulation sous interactions de contraintes (eau, température, CO2, ozone, azote), à des pas de temps courts et longs, sur les interactions biologiques (arbre, champignons, insectes et ennemis naturel), et ceci à différentes échelles spatiales. Sur le plan génétique, des lacunes ont été listées en particulier sur les traits fonctionnels à caractères adaptatifs et pouvant intervenir dans la vulnérabilité aux contraintes futures, aussi bien en intra- qu’en interspécifique. Les priorités de recherches proposées concernent : 1) la caractérisation et cartographie de la vulnérabilité, 2) l’amélioration de nos capacités de prédiction à long terme dans les modèles à bases fonctionnelles ou génériques de dynamique de peuplements, 3), l’adaptation de la gestion et de la filière en développant des outils d’aide à la décision politique et gestion, 4) la transformation des peuplements (substitution ou introduction d’essences) et la filière forêt bois. Ces recherches seront à conduire de manière prioritaire dans les fronts d’expansion (colonisateurs) ou de régressions d’aires, les zones tampons entre biomes (forêt-agriculture, ripisylves). Des options d’adaptation de la gestion seront confrontées à des réticences sociologiques et à des incohérences réglementaires qu’il faudra faire évoluer. Des outils d’évaluation économique devront également accompagner des stratégies d’adaptation pour les raisonner à long terme, en particulier en distinguant les chocs mous (dépérissements, réduction de productivité) ou durs (tempêtes).
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02813484
Contributor : Migration Prodinra <>
Submitted on : Saturday, June 6, 2020 - 11:25:17 AM
Last modification on : Wednesday, September 15, 2021 - 10:14:04 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02813484, version 1
  • PRODINRA : 43031

Citation

Nathalie Bréda, Pierre Dizengremel, Benoit Marçais, Laurent Misson, Myriam Legay, et al.. Tâche 8 : Biomes forêts : filière bois et fibres. Livrable : Forêt Tempérée. 2009. ⟨hal-02813484⟩

Share

Metrics

Record views

49