Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Dans quelle mesure les assurances peuvent-elles participer à l’atténuation des effets des tempêtes?

Résumé : Les objectifs poursuivis par les gestionnaires de forêts se rattachent globalement aux trois domaines que sont l’économique, le social et l’écologie. Par rapport au risque tempête, l’assurance ne pansera apparemment les plaies que du premier d’entre eux. Cependant en modifiant les paramètres de la prise de risque, elle peut changer la place de la forêt dans les patrimoines publics et surtout privés. L’assurance peut alors indirectement avoir un effet sur les deux autres domaines. Mais les tempêtes sont-elles un risque assurable ? D’une part on définit cet adjectif, notamment vu du côté de l’assureur. D’autre part on examine si l’assurance est financièrement intéressante pour le propriétaire forestier, dans un cas particulier. Au final la réponse est que sans doute une assurance tempête peut trouver son marché, à condition d’être bien paramétrée.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [7 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inrae.fr/hal-02823012
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : samedi 6 juin 2020 - 21:01:53
Dernière modification le : mardi 18 août 2020 - 16:22:02

Fichier

39912_20100519104700756_1.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02823012, version 1
  • PRODINRA : 39912

Citation

Jean-Philippe Terreaux. Dans quelle mesure les assurances peuvent-elles participer à l’atténuation des effets des tempêtes?. Colloque du groupe d'Histoire des Forêts Françaises, Ecole Normale Supérieure - Paris (ENS Paris). Paris, FRA., Jan 2008, Paris, France. 7 p. ⟨hal-02823012⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

9

Téléchargements de fichiers

12