Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Initier des projets agricoles partagés en territoire périurbain : intervention des agents des chambres d'agriculture

Résumé : Entre 2005 et 2007, les Chambres d’Agriculture des régions Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte-d’Azur (PACA) et Rhône-Alpes ont élaboré et testé une démarche de construction participative de projets agricoles dans des territoires périurbains (projet CAS DAR). Nous avons étudié l’intervention des agents des Chambres d’Agriculture engagés dans ce programme, dans 13 sites différents. Deux moments-clés ont été identifiés comme révélateurs des conditions et pratiques d’intervention des agents : le choix des sites et la construction des accords initiaux entre Chambres d’Agriculture et Collectivités locales ; la constitution et l’animation de groupes locaux de concertation sur l’agriculture périurbaine. Les résultats révèlent tout d’abord que les contextes régionaux et locaux ont pesé sur le choix des sites. Les Chambres d’Agriculture ont mobilisé le projet par rapport à des objectifs politiques variés, et la prise de contact avec les responsables des territoires urbains s’est révélée plus ou moins fructueuse. Au final, la concertation locale a réussi à s’engager là où une certaine convergence d’intérêt, ou plutôt d’intention, préexiste au projet ou se révèle grâce à lui. Dans les sites où une telle coopération a pu s’engager, l’examen des pratiques de constitution et d’animation des groupes locaux révèle deux dynamiques contrastées. Dans un cas, la proactivité des agents a favorisé et orienté la formation d’un groupe fonctionnel, apte à déboucher sur une charte agricole effective, mais avec une intégration territoriale faible. Dans l’autre cas, la dynamique est plus lâche, mais le souci d’inscrire le projet agricole dans une visée prospective permet d’esquisser des orientations, pas immédiatement opérationnelles, mais qui n’étaient pas imaginées au départ. Mais dans les deux cas, un point clé réside dans les pratiques d’ajustement trouvées par les animateurs pour agir sur le cours du projet. Cette complexité de la phase d’émergence d’un projet territorial ouvre à une réflexion sur les pratiques et compétences à renforcer pour développer la fonction de veille territoriale, pour mobiliser des capacités d’analyse des systèmes d’acteurs et pour favoriser la prise de décision des élus qui s’engagent dans des politiques de développement sur des territoires nouveaux.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02823163
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : samedi 6 juin 2020 - 21:11:06
Dernière modification le : mardi 28 juillet 2020 - 14:24:06

Identifiants

  • HAL Id : hal-02823163, version 1
  • PRODINRA : 27654

Collections

Citation

Christophe-Toussaint Soulard, Pauline Lenormand, Gisèle Vianey. Initier des projets agricoles partagés en territoire périurbain : intervention des agents des chambres d'agriculture. Conseil et développement en agriculture. Quelles nouvelles pratiques ?, Editions Quae Educagri Editions, 2009, Sciences en Partage (Quae), 978-2-7592-0316-1 978-2-84444-723-4. ⟨hal-02823163⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

12