Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Pré-publication, Document de travail

Surveiller avec précaution la circulation "clinique" des prions

Résumé : Le premier cas français de variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (MC-J) a été identifié à l'Hôpital neurologique de Lyon à la fin de l'année 1995, mettant à l'épreuve l'organisation d'une surveillance épidémiologique des ESST humaines en France. Mais il faudra attendre l'électrochoc provoqué par l'annonce du passage probable de l'ESB à l'homme sous forme de nouveau variant pour que la MC-J sorte de sa marginalité scientifique et médicale. Comment la MC-J était-elle concrètement surveillée avant la crise de 1996 ? Comment a évolué cette surveillance afin de construire simultanément des savoirs et une surveillance épidémiologiques de la MC-J ? Telles sont les questions qui structurent la lecture que les auteurs proposent des dispositifs de surveillance de la MC-J, de leurs débuts à leur entrée dans un régime de précaution fondée sur la traçabilité des chemins du prion. (A paraître dans : Courrier de l'Environnement de l'INRA).
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02827207
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : dimanche 7 juin 2020 - 01:32:18
Dernière modification le : mardi 7 juillet 2020 - 10:52:06

Identifiants

  • HAL Id : hal-02827207, version 1
  • PRODINRA : 149437

Collections

INRAE | INRA | UGA

Citation

J. Estades, E. Remy. Surveiller avec précaution la circulation "clinique" des prions. 2004. ⟨hal-02827207⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

12