Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Une localité rurale pampéenne en pleine transformation face au nouveau contexte économique. Algarrobo ou la fin du mythe chacarero

Résumé : Le village d'Algarrobo et sa zone d'influence présente un cas particulièrement intéressant pour analyser les transformations auxquelles sont soumises les localités rurales du sud-ouest de la province de Buenos Aires. En effet, il s'agit d'une zone typique d'exploitations mixtes (céréales et élevage bovin), principalement basées sur le travail familial et des terres en propriété de surfaces variables, dont l'exploitant et la famille vivent soit au village, soit parfois sur la ferme elle-même. Ces exploitations, issues d'achats effectués par des fermiers ou des commerçants enrichis, appartiennent à une catégorie considérée comme traditionnelle des espaces pampéens : celle des chacareros autrement dit des exploitants familiaux plus ou moins capitalisés et éléments clefs de la vie sociale et économique locale de ces espaces. Le chacarero est un personnage de la culture agraire pampéenne. Il occupe une fonction tout autant dans les représentations urbaines de la campagne que parmi les acteurs des espaces ruraux. Depuis les années 20, cette identité chacarera était un élément important de la sociabilité locale, créant un sentiment de communauté et d'appartenance à travers des valeurs et un mode de vie réputés partagés. Cependant notre analyse montre l'hétérogénéité des situations de ces exploitants, qui semble avoir toujours existée, et la diversité des réponses apportées au nouveau contexte économique que par ailleurs toutes les exploitations ne vivent pas de la même façon. Cette diversité des situations et des réactions est telle, et l'évolution même des activités de certains chacareros si grande, que cela fait douter de la possibilité de maintenir une identité chacarera en tant que ciment de la vie professionnelle locale, sans qu'il soit toutefois possible de percevoir de nouvelles recompositions en terme de métiers ni en terme d'identité locale. Par ailleurs les acteurs centraux de la vie économique locale, commerçants et maquignons, disparaissent ou changent foncièrement de fonction. Le fort pouvoir économique qu'ils détenaient, grâce à leur fonction d'intermédiaires entre des agriculteurs et le marché, est démantelé, sans toutefois disparaître totalement, par l'apparition de règles du jeu et d'acteurs non locaux. La question est maintenant de savoir comment ces nouveaux éléments vont, ou non, se combiner pour faire émerger de nouvelles formes de vie sociale et économique locale dans les espaces ruraux pampéens, et quel sera l'avenir des exploitations familiales dans ces espaces.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02829653
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : dimanche 7 juin 2020 - 04:16:25
Dernière modification le : vendredi 12 juin 2020 - 10:43:26

Identifiants

  • HAL Id : hal-02829653, version 1
  • PRODINRA : 317

Collections

Citation

Christophe Albaladejo, Roberto Bustos Cara. Une localité rurale pampéenne en pleine transformation face au nouveau contexte économique. Algarrobo ou la fin du mythe chacarero. Une Pampa en mosaïque. Des communautés locales à l'épreuve de l'ajustement en Argentine, L'Harmattan, 2001, 2-74751-552-4. ⟨hal-02829653⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

6