Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Pré-publication, Document de travail

Quand la réglementation environnementale profite aux pollueurs : survol des fondements théoriques de l'hypothèse de Porter

Résumé : L'article présente de manière non technique certains des fondements théoriques possibles de l'hypothèse de Porter selon lesquels, des réglementations environnementales strictes peuvent améliorer le profit des industries qui y sont soumises. Après une brève présentation de l'hypothèse, les arguments basés sur l'existence d'imperfections au sein de l'entreprise sont passés en revue. Les imperfections du marché susceptibles d'éventuellement justifier l'hypothèse de Porter sont ensuite discutées. Les principales conclusions de ce survol sont : (i) l'hypothèse de Porter requiert l'interaction de l'externalité environnementale avec au moins une autre source de distorsions, (ii) le type d'intervention publique qui peut aboutir à un effet Porter dépend de la nature des distorsions qui interagissent. L'atteinte de l'optimum peut exiger l'usage de plusieurs instruments, (iii) l'exploration empirique de l'hypothèse de Porter doit, pour être valide, autoriser la présence de ces multiples distorsions.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02829851
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : dimanche 7 juin 2020 - 04:28:36
Dernière modification le : mardi 7 juillet 2020 - 10:52:07

Identifiants

  • HAL Id : hal-02829851, version 1
  • PRODINRA : 149096

Collections

INRAE | INRA | UGA

Citation

Stefan Ambec, Philippe Barla. Quand la réglementation environnementale profite aux pollueurs : survol des fondements théoriques de l'hypothèse de Porter. 2005. ⟨hal-02829851⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

10