Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Une socio-histoire du militantisme en milieu populaire : le cas communiste

Résumé : Centrée généralement sur les institutions, l'analyse politique rencontre des difficultés lorsqu'il s'agit de dévoiler la complexité des appropriations populaires du politique qui ne prennent pas toujours des formes constituées (vote, adhésion à un parti, écrit). S'intéresser à la politisation des classes populaires nécessite en effet de décentrer le regard en observant leurs pratiques sociales, qui se structurent dans le temps long, pour étudier leur rapport au politique. Pour souligner l'intérêt d'une approche mobilisant conjointement les outils de la sociologie et de l'histoire pour la compréhension de la structuration d'un parti en milieu populaire, l'auteur s'appuie sur une enquête menée sur l'implantation du PCF dans quatre sites : Pays-Haut lorrain, bocage bourbonnais, région de Saint-Nazaire et agglomération grenobloise.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02831585
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : dimanche 7 juin 2020 - 06:16:19
Dernière modification le : vendredi 12 juin 2020 - 10:43:26

Identifiants

  • HAL Id : hal-02831585, version 1
  • PRODINRA : 149513

Collections

Citation

Julian Mischi, . Association Française de Science Politique. Une socio-histoire du militantisme en milieu populaire : le cas communiste. Colloque AFSP : Histoire et science politique, Mar 2004, Paris, France. 11 p. ⟨hal-02831585⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

7