Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Pays-Bas : des quotas lisiers aux quotas porcs

Résumé : Le modèle agricole néerlandais rencontre ses limites les plus importantes au niveau de la gestion de l'environnement et la filière porcine est la principale concernée. Depuis 1985, différents programmes de maîtrise des pollutions d'origine animales sont mis en place pour enrayer une situation qui empirait. Des quotas de production de lisier ont été introduits à partir de 1987. Entre 1994 et 1997, un marché du transfert de ces quotas a été possible, mais ce marché n'a pas été dynamique car ces quotas devaient être remplacés par une comptabilité minérale qui réglementait de manière très stricte les excédents de lisier tolérés. En 1998, un régime de quotas porcins se substitue aux quotas lisiers. La conséquence devrait être la réduction d'1/4 du cheptel porcin néerlandais.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02834790
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : dimanche 7 juin 2020 - 09:27:02
Dernière modification le : vendredi 18 septembre 2020 - 09:19:55

Identifiants

  • HAL Id : hal-02834790, version 1
  • PRODINRA : 151264

Collections

Citation

J.P. Boinon, B.J.S. Hoetjes. Pays-Bas : des quotas lisiers aux quotas porcs. L'agriculture européenne et les droits à produire, INRA Editions, 1999, 2-7380-0899-2. ⟨hal-02834790⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

4