Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage

Input versus output incentives schemes

Résumé : Cet article analyse l'efficacité relative de schémas incitatifs portant sur la production ou sur l'intrant dans un modèle d'agence avec anti-sélection. Dans le cadre général adopté, offrir des contrats, où la nature de l'instrument de contrôle dépend du type de l'agent, peut s'avérer bénéfique pour le principal. Selon le taux marginal de substitution entre intrant et productivité, deux cas polaires apparaissent. Dans le premier cas, les deux schémas incitatifs impliquent le même ordre pour les agents selon leur productivité, et l'un des instruments domine toujours l'autre. Dans le second cas, les ordres sont opposés. Le premier rang est atteignable si la nature de l'instrument peut être déterminée une fois la production entreprise. Sinon, le principal améliore son utilité en proposant des instruments différents suivant la productivité de l'agent.
Type de document :
Ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02836531
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : dimanche 7 juin 2020 - 11:08:20
Dernière modification le : vendredi 12 juin 2020 - 10:43:26

Identifiants

  • HAL Id : hal-02836531, version 1
  • PRODINRA : 152317

Collections

Citation

Philippe Bontems, J.M. Bourgeon. Input versus output incentives schemes. 19 p., 1997. ⟨hal-02836531⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

2