Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Confiance et contrôle dans le partenariat recherche-industrie

Résumé : Ce document inscrit la relation contractuelle dans une "économie de la qualité" (Karpik 1989) compte tenu des modalités d'amorce des négociations ou du déroulement des contrats, plaçant la qualité et non le prix au coeur des transactions. Dans ce cadre, la confiance occupe dans la coordination des acteurs un triple statut : la confiance comme amont de la relation, comme condition de possibilité du contrat à travers diverses formes de construction du jugement de qualité (le réseau, la réputation, les signaux émis) ; la confiance comme convention commune "justifiant" (Boltanski, Thévenot 1991) la coopération acceptable ; la confiance comme produit d'un rapport de réciprocité fondé sur une loyauté temporellement nouée dans des échanges répétés. Il s'agit alors de comprendre comment elle se met en oeuvre pour tenir deux dimensions de la relation contractuelle : d'une part comme mode de régulation de l'incertitude dans le cadre d'accords incomplets, d'autre part comme forme de lien entre les acteurs.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02837009
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : dimanche 7 juin 2020 - 11:30:06
Dernière modification le : mardi 7 juillet 2020 - 10:52:07

Identifiants

  • HAL Id : hal-02837009, version 1
  • PRODINRA : 151003

Collections

INRAE | INRA | UGA

Citation

J. Estades. Confiance et contrôle dans le partenariat recherche-industrie. La confiance en question, L'Harmattan, 2000, 2-7384-9137-5. ⟨hal-02837009⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

8