Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Les quotas laitiers : une intensification laitière coûteuse aux Pays-Bas

Résumé : L'instauration des quotas laitiers aux Pays-Bas s'est inscrite dans un contexte de croissance de la production laitière et de concentration des élevages. Un marché des quotas laitiers s'est progressivement mis en place et le lien quotas-foncier est devenu plus lâche, ce qui a permis aux exploitations les plus productives de conforter leur situation et d'augmenter leur production laitière. Le prix de transfert des quotas représente 4 à 6 fois le prix du lait (niveau le plus élevé de l'Union européenne), ce qui pose le problème du coût de la reprise des exploitations. Cette intensification de la production laitière néerlandaise pose de gros problèmes en matière de protection de l'environnement et le nouvel enjeu pour les exploitations laitières intensives sera dans les années à venir le respect de contraintes environnementales de plus en plus fortes.
Mots-clés : Production et marchés
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02838263
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : dimanche 7 juin 2020 - 12:29:32
Dernière modification le : vendredi 18 septembre 2020 - 09:44:17

Identifiants

  • HAL Id : hal-02838263, version 1
  • PRODINRA : 151426

Collections

Citation

B.J.S. Hoetjes, J.P. Boinon. Les quotas laitiers : une intensification laitière coûteuse aux Pays-Bas. L'agriculture européenne et les droits à produire, INRA Editions, 1999, 2-7380-0899-2. ⟨hal-02838263⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

3