Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Effets sur les surfaces en maïs et sur les revenus des producteurs d'une régionalisation des primes PAC et de la mise en place de redevances sur l'eau d'irrigation

Résumé : Différentes simulations ont été réalisées dans deux régions maïsicoles, la Haute-Garonne et la Dordogne en utilisant le modèle régional d'offre MAORIE. Si l'irrigation est évaluée à son coût marginal, une taxation de l'eau d'irrigation à hauteur de 0,20 F/m3 a peu d'effets sur l'offre de maïs irrigué, -3% ; par contre la baisse des revenus agricoles est significative : autour de 250 F/ha. La régionalisation des primes accentue légèrement la régression du maïs irrigué et du revenu agricole. Par contre, si l'irrigation est évaluée à son coût complet, 9% des producteurs ne renouvelleraient pas leurs équipements dans les conditions actuelles et la redevance accentuerait encore la baisse des surfaces de -7% à -8%, soit au total -16% à -17% de baisse.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02838465
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : dimanche 7 juin 2020 - 12:38:57
Dernière modification le : vendredi 12 juin 2020 - 10:43:26

Identifiants

  • HAL Id : hal-02838465, version 1
  • PRODINRA : 151063

Collections

Citation

Eric Kervegant, J.C. Sourie, . Association Générale Des Producteurs de Maïs. Effets sur les surfaces en maïs et sur les revenus des producteurs d'une régionalisation des primes PAC et de la mise en place de redevances sur l'eau d'irrigation. Congrès 2000, Sep 2000, Paris, France. 9 p. ⟨hal-02838465⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

8