Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

La confiance : un mode de coordination dont l'utilisation dépend de ses conditions de production

Résumé : Ce chapitre tente de répondre à certaines questions récurrentes : à quoi sert la confiance dans la coordination des actions entre acteurs ? Peut-on la produire, la gérer ? Est-elle un mode de coordination efficace ? Dans quelles circonstances ? La thèse que défend l'auteur est que la confiance ne se confond pas avec la notion d'intérêt. La confiance existe mais ne préexiste pas a priori. Elle se construit. Sa nature et ses caractéristiques dépendent de son mode de construction. La démarche de l'auteur se déroule en trois temps : il montre d'abord que la définition de la confiance généralement retenue par les économistes est limitée et floue, puis il présente les rôles différents de la confiance dans la coordination des activités économiques. Enfin, il propose deux modèles de production de la confiance (la relation et l'institution) en mettant en évidence le rôle de chaque type de confiance (relationnelle et institutionnelle) dans la coordination.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02838958
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : dimanche 7 juin 2020 - 13:01:29
Dernière modification le : mardi 7 juillet 2020 - 10:52:07

Identifiants

  • HAL Id : hal-02838958, version 1
  • PRODINRA : 151482

Collections

INRAE | INRA | UGA

Citation

Vincent Mangematin. La confiance : un mode de coordination dont l'utilisation dépend de ses conditions de production. La confiance : approches économiques et sociologiques, G. Morin, 1999, 2-910749-05-3. ⟨hal-02838958⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

10