Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Nonpoint source pollution regulation when polluters might cooperate

Résumé : La théorie des taxes ambiantes est étendue au cas où les pollueurs pourraient coopérer. On montre qu'une taxe ambiante incite fortement les pollueurs à coopérer, et qu'une telle régulation est facilitée par une coopération parfaite. Cependant, lorsque le fait de pouvoir coopérer ou pas est une information cachée, la régulation optimale doit offrir un choix entre une taxe "pigouvienne" classique et une taxe ambiante très inférieure. On utilise ces résultats pour analyser les récents accords volontaires de limitation des émissions.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02840570
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : dimanche 7 juin 2020 - 14:13:54
Dernière modification le : vendredi 12 juin 2020 - 10:43:26

Identifiants

  • HAL Id : hal-02840570, version 1
  • PRODINRA : 152650

Collections

Citation

Katrin Millock, François Salanie, . Esr. Département d'Economie Et Sociologie Ruralesdijon, . Feem,fondazione Eni Enrico Mattei,milan (ita), . Université Toulouse-1,idei. Institut d'Economie Industrielle,toulouse (fra). Nonpoint source pollution regulation when polluters might cooperate. 2. Conference on Environment and resource economics, May 1997, Toulouse, France. 29 p. ⟨hal-02840570⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

3