Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Rapport

Évaluation des possibilités de lutte biologique à l'aide de nématodes entomopathogènes pour le contrôle du charançon du bananier en Guadeloupe

Résumé : Le présent rapport a pour objet d’établir la situation à l’achèvement de la première phase de la convention d’aide à l’Innovation n° A 95 03 007 Y AT établie entre l’ANVAR Guyane-Martinique-Guadeloupe et l'INRA. Il s’agit d’un programme de transfert de technologie ayant pour objet le «Pré-développement d’une méthode de lutte biologique contre le charançon de la banane» selon deux phases : • Mise au point de la méthode de lutte au moyen de nématodes par des essais de validation sur le terrain, • Réalisation d’un pilote de production de ces nématodes. Les conditions exigées pour accomplir la 1ère phase étaient les suivantes : • Sélection d’une souche de nématode utilisée dans chaque essai, • Sélection de la méthode d’infestation valable pour les 3 essais, • Sélection du traitement et analyse de l’efficacité. Les travaux qui ont été menés afin de remplir ces trois tâches remplissent largement la mission qui avait été confiée à l’INRA. Des souches de nématodes testées pour leur haute pathogénicité vis-à-vis du charançon de la banane ont été reconnues, puis choisies pour leur compatibilité avec les exigences de l’environnement de la culture de la banane. La technique d’épandage a été mise au point et les traitements ont été effectués. Au cours de cette 1ère phase, il a été montré que les nématodes entomopathogènes peuvent réduire les populations de Cosmopolites sordidus adultes en plein champ malgré des accidents climatiques (cyclone Luis, sécheresse de 1997). Les efficacités enregistrées lors des deux 1er essais ne sont pas imputables aux mêmes souches et mettent en évidence la nécessité d’expérimentations complémentaires. Le recul nécessaire pour pouvoir tirer des conclusions à moyen terme va au-delà de la clause des 2 années exigées par la dite convention. On verra au cours de cet exposé, les avancées agronomiques qui ont été acquises et qui permettent d’envisager la poursuite du programme en phase 2. Cette phase 2 concernera une optimisation de la production dans des conditions économiquement viables : élaboration d'un pilote de production sur Galleria (insectes produits industriellement), amélioration du milieu nutritif adapté aux nématodes et aux insectes, cryopréservation et conditionnement des envois pour la commercialisation. La perspective d'une telle méthode pourrait être développée sur d'autres cibles intéressant la demande socio-économique régionale : pyrales des Cucurbitaceae, charançons des agrumes, termites.
Type de document :
Rapport
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [63 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inrae.fr/hal-02842662
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : dimanche 7 juin 2020 - 15:53:19
Dernière modification le : vendredi 12 juin 2020 - 10:43:26

Fichier

22162_20081104023633745_1.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02842662, version 1
  • PRODINRA : 22162

Collections

Citation

Hervé Mauléon, Sophie Panoma, Philippe Constant, Laurent Marchay, David Fraipont, et al.. Évaluation des possibilités de lutte biologique à l'aide de nématodes entomopathogènes pour le contrôle du charançon du bananier en Guadeloupe. 1997. ⟨hal-02842662⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

10

Téléchargements de fichiers

25