Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage

Les comptes de patrimoine de l'agriculture : problèmes posés par leur élaboration et essai pour la France entière et la Bretagne en 1963 et 1967

Résumé : Née, sous sa forme moderne, de la révolution keynésienne, la comptabilité nationale a été conçue en vue d'appréhender essentiellement les variables revenu, consommation, épargne et investissement. De ce fait, elle s'est traduite par un système articulé et cohérent enregistrant les principaux flux économiques et financiers. Aujourd'hui on s'est aperçu que pour cerner de plus près les mécanismes économiques, il fallait adjoindre à l'analyse keynésienne une variable supplémentaire, le capital. Cette variable est souvent considérée comme un déterminant important du niveau de consommation, car elle constitue un "réservoir de pouvoir d'achat". Il apparaît également qu'une connaissance précise de l'état des patrimoines des agents avec le détail des stocks de biens, de créances et de monnaie, affinerait l'analyse des comportements financiers qui sont à l'heure actuelle mal connus.
Mots-clés : COMPTABILITE NATIONALE
Type de document :
Ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02859287
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : lundi 8 juin 2020 - 05:07:36
Dernière modification le : vendredi 12 juin 2020 - 10:43:26

Identifiants

  • HAL Id : hal-02859287, version 1
  • PRODINRA : 452685

Collections

Citation

Jean-Louis Brangeon, Pierre Rainelli. Les comptes de patrimoine de l'agriculture : problèmes posés par leur élaboration et essai pour la France entière et la Bretagne en 1963 et 1967. 78 p., 1970, Série Etudes et Documents - INRA Rennes. ⟨hal-02859287⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

3