Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La croissance artistique et l’énergie des végétaux.

Résumé : Aujourd’hui un certain nombre d’artistes travaillant avec la nature se sont intéressés à l’énergie produite par les plantes, toutes sortes de plantes, comme les arbres par exemple, si nécessaires dans les villes dont ils constituent un poumon vert, libérant une énergie perceptible à la fois physiquement et mentalement. Les artistes, en tentant de comprendre comment nous partageons avec les végétaux un même environnement, mettent en lumière à leur façon la complexité de nos rapports avec eux. Ainsi font-ils écho à ce que les scientifiques explorent de leur côté, comme l’équipe MECA, un groupe de recherche interdisciplinaire de biomécanique intégrative de l’arbre étudiant à l’INRA les sensibilités des plantes aux changements environnementaux. C’est naturellement l’aspect sensible de ces études qui intéresse le plus le monde de l’art. Des propos comme ceux de Bruno Moulia y trouvent un écho certain : “Les plantes savent très bien percevoir le vent et son intensité. C’est très important puisque le vent est un énorme danger pour elles. Si elles sont exposées au vent, elles vont s’adapter et limiter leur croissance en hauteur, augmenter leur croissance en diamètre et donc être plus trapues2.”
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-03123028
Contributor : Dominique Tiziani <>
Submitted on : Wednesday, January 27, 2021 - 2:27:24 PM
Last modification on : Wednesday, March 3, 2021 - 10:36:02 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03123028, version 1

Collections

Citation

Pauline Lisowski, Karine Bonneval, Eric Badel. La croissance artistique et l’énergie des végétaux.. Les Carnets du paysage, Actes Sud/ École Nationale Supérieure du Paysage, 2019, pp.149-161. ⟨hal-03123028⟩

Share

Metrics

Record views

55