Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Des chiens pour protéger contre les loups des brebis en parcs clôturés : une pratique nouvelle et encore problématique

Résumé : La prédation par les loups affecte tous les systèmes d’élevage, y compris ceux avec plusieurs lots d’animaux mis à pâturer dans différents parcs clôturés, parfois distants et dispersés dans le paysage. La protection d’animaux en l’absence d’un humain responsable à leurs côtés, éleveur ou berger, et par la seule combinaison de clôtures et de chiens, est une pratique nouvelle n’ayant pas reçu beaucoup d’attention dans les recommandations de politiques publiques. À partir de plusieurs sources de connaissances, depuis les écrits de scientifiques jusqu’au recueil d’expériences auprès d’éleveurs des Alpes du Sud, nous analysons trois questions afin d’améliorer l’efficacité de la pratique : le nombre de chiens nécessaires, la complémentarité des chiens dans un groupe, l’espace à protéger. Plusieurs chiens sont en effet nécessaires. Au sein d’un groupe, les chiens peuvent assurer des rôles complémentaires et ceci optimise la protection. La recomposition des groupes au cours de l’année peut engendrer des difficultés. Il peut s’avérer pertinent de permettre aux chiens de parfois franchir les clôtures, afin qu’ils n’aient pas à attendre que des loups sautent ou creusent par dessous. Mais dans un pays densément peuplé et fréquenté, le travail des chiens en périphérie des parcs est confronté à un risque élevé de conflit avec d’autres usagers de l’espace. Lorsque les espaces de pâturage deviennent zones à risque pour des randonneurs ou chasseurs confrontés aux chiens, la pérennité des élevages peut être remise en question.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-03602310
Contributor : Christelle Raynaud Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, March 9, 2022 - 11:20:15 AM
Last modification on : Friday, August 5, 2022 - 10:49:25 AM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

Citation

Baptiste Potet, Charles-Henri Moulin, Michel M. Meuret. Des chiens pour protéger contre les loups des brebis en parcs clôturés : une pratique nouvelle et encore problématique. Revue de Géographie Alpine / Journal of Alpine Research, Association pour la diffusion de la recherche alpine, 2021, 109 (4), 17p. ⟨10.4000/rga.8789⟩. ⟨hal-03602310⟩

Share

Metrics

Record views

101

Files downloads

43