Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Contribution de la génétique à la robustesse et au bien-être des animaux d’élevage

Résumé : La prise en compte de nouvelles contraintes, comme la durabilité de l’élevage ou le bien-être des animaux, fait évoluer les objectifs de sélection vers des animaux plus robustes et adaptés à des conditions d’élevage pas toujours optimales. Le concept de robustesse fait référence à la capacité d’exprimer un potentiel élevé de production dans des environnements variés. La prise en compte des caractères dits fonctionnels dans les objectifs de sélection (survie des nouveau-nés, qualité du système locomoteur, résistance aux maladies et au stress) est une stratégie efficace qui devrait effectivement améliorer le bien-être des animaux d’élevage et réduire les pertes de production. L’inclusion plus large de ces caractères dans les plans de sélection classique ou génomique suppose que l’on puisse les mesurer précisément sur de larges populations (phénotypage à haut débit) et que les objectifs de sélection soient clairement définis. Ces perspectives posent des questions comme la balance entre les caractères de production et d’adaptation, les stratégies de phénotypage ou l’architecture génétique des caractères qui contribuent à la robustesse.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-03299959
Contributor : Pierre Mormede <>
Submitted on : Monday, July 26, 2021 - 6:05:05 PM
Last modification on : Friday, September 10, 2021 - 2:51:32 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03299959, version 1

Collections

Citation

Pierre Mormède. Contribution de la génétique à la robustesse et au bien-être des animaux d’élevage. Bulletin des G.T.V., 2015, pp.43-48. ⟨hal-03299959⟩

Share

Metrics

Record views

7