Amélioration du douglas et déploiement des plantations en France - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Reports (Research Report) Year : 2022

Improvement of Douglas-fir and deployment of plantations in France

Amélioration du douglas et déploiement des plantations en France

Abstract

Le douglas est une espèce forestière originaire de l'ouest de l'Amérique du Nord, particulièrement appréciée et valorisée pour la qualité de son bois, sa vigueur et sa résistance aux maladies et insectes. Après le pin maritime, c'est l'essence résineuse la plus utilisée dans les reboisements français. Dès le début des années 1960, l'INRA s'est engagé dans un programme d'amélioration génétique du douglas pour, d'une part, créer des variétés adaptées aux reboisements dans les stations forestières productives de basse et moyenne altitude et, d'autre part, mettre en place des vergers à graines pour assurer la production de semences. Ces travaux de recherche ont contribué à générer plusieurs impacts sociétaux : - Economique : plus de 100 000 ha de reboisement ont été réalisés à partir des graines améliorées issues des travaux de l'INRA, ce qui a engendré un supplément de revenu pour le massif français de douglas. - Politique : depuis 2011, la France n'est plus tributaire d'importation pour satisfaire ses besoins en graines de douglas et est même exportatrice en Europe. - Environnemental : Le douglas tend à se substituer à l'épicéa commun qui souffre de dépérissement dans le contexte du changement climatique. Avec un impact minime sur les sols comparativement à d'autres résineux, le douglas est l'espèce forestière métropolitaine la plus performante pour la séquestration du carbone. - Sociaux : le douglas contribue à la compétitivité et la dynamique de la filière forêt-bois dans de nombreuses régions de France. Toutefois, dans certaines régions, la présence de plantations de Douglas suscite des controverses chez les riverains. Cette étude a été conduite selon la méthode Asirpa ex-post.
Douglas fir is a forest species native to western North America, particularly appreciated and valued for the quality of its wood, its vigor and its resistance to diseases and insects. After maritime pine, it is the resinous species most used in French reforestation. From the beginning of the 1960s, INRA started a genetic improvement program for Douglas-fir to, on the one hand, create varieties suitable for reforestation in productive low and medium altitude forest stations and, on the other hand, to set up seed orchards to ensure the production of seeds. This research work has helped generate several societal impacts: - Economic: more than 100,000 ha of reforestation was carried out using improved seeds resulting from the work of INRA, which generated additional income for the French Douglas-fir massif. - Policy: since 2011, France is no longer dependent on imports to meet its needs for Douglas-fir seeds and is even an exporter in Europe. - Environmental: Douglas-fir tends to replace common spruce, which suffers from dieback in the context of climate change. With minimal impact on soils compared to other conifers, Douglas-fir is the most efficient metropolitan forest species for carbon sequestration. - Social: Douglas fir contributes to the competitiveness and dynamics of the forest-wood industry in many regions of France. However, in some regions, the presence of Douglas-fir plantations is causing controversy among local residents.
Fichier principal
Vignette du fichier
DOUGLAS-ASIRPA-18p-FR.pdf (1.45 Mo) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03496829 , version 1 (11-02-2022)

Licence

Identifiers

  • HAL Id : hal-03496829 , version 1

Cite

Leopoldo Sanchez Rodriguez, Jean-Charles Bastien. Amélioration du douglas et déploiement des plantations en France. [Rapport de recherche] Inrae. 2022, 18 p. ⟨hal-03496829⟩
103 View
475 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More