Evaluation de la qualité des oeufs par des méthodes d'imagerie non invasives et non destructrices - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Conference Papers Year : 2022

Evaluation de la qualité des oeufs par des méthodes d'imagerie non invasives et non destructrices

Abstract

The control of egg quality is essential for the egg industry. Indeed, any alterations related to external factors, such as hen age or egg storage conditions, may have serious consequences on consumer’s health and/or on the economy of the egg industry. Some internal egg quality indicators are visible and are mostly measured after breaking the egg, while others (air chamber volume, yolk movement during egg storage) are less easily measurable. The objective of this work is to assess the use of tomographic imaging tools (magnetic resonance imaging or MRI for soft tissues, computed tomography or CT-scan for hard tissues) as non-invasive and non-destructive methods for the characterization of egg quality. Unfertilized eggs from Lohmann Tradition hens were collected on the day of lay, stored for 7, 14 and 28 days at two temperatures (4 and 20°C), analyzed by MRI (determination of yolk and albumen volumes, mapping of T2 relaxation times) and CT-scan (air chamber volumetry), then characterized with standard egg quality measurement tools, after egg breaking. The results of this study show that imaging can be used as a non-invasive tool for measuring internal egg quality while providing new possibilities for measuring criteria that are difficult to assess once the egg has been broken. In the future, the results of this study may allow the creation of a new reference for egg quality.
La maitrise qualité de l’oeuf est essentielle pour la filière des oeufs de consommation. Certaines altérations, liées à des facteurs externes comme l’âge des poules ou les conditions de conservation par exemple, peuvent en effet avoir des impacts négatifs d’un point de vue sanitaire et économique, notamment. Certains indicateurs de qualité interne de l’oeuf sont visibles et sont pour la plupart mesurés après le cassage de l’oeuf. D’autres, comme le volume de la chambre à air ou le déplacement du jaune dans l’oeuf au cours du stockage sont moins facilement mesurables. L’objectif de ce travail est d’évaluer l’utilisation d’outils d’imagerie tomographique (l’imagerie par résonance magnétique ou IRM pour les tissus mous, la tomodensitométrie ou CT-scan pour les tissus durs) comme méthodes non invasives et non destructives pour caractériser la qualité des oeufs. Des oeufs de consommation de poules Lohmann Tradition ont été collectés le jour de la ponte, stockés pendant 7, 14 et 28 jours à deux températures (4 et 20°C), analysés par IRM (détermination des volumes du blanc et du jaune, cartographie des temps de relaxation T2) et CT-scan (volumétrie de la chambre à air), puis caractérisés avec les outils de mesures standards de la qualité de l’oeuf, après cassage. Les résultats obtenus révèlent que l’imagerie peut être utilisée comme outil de mesure non invasive de la qualité interne de l’oeuf tout en apportant des nouvelles possibilités de mesure de critères difficilement appréciables une fois l’oeuf cassé. Les résultats de cette étude pourront permettre à terme d’envisager la création d’un nouveau référentiel de la qualité de l’oeuf.
No file

Dates and versions

hal-03605485 , version 1 (11-03-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03605485 , version 1

Cite

Jules Antoine Pereira Macedo, Hans Adriaensen, François Lecompte, Elleboudt Frédéric, Sophie Réhault-Godbert, et al.. Evaluation de la qualité des oeufs par des méthodes d'imagerie non invasives et non destructrices. 14. Journées de la Recherche Avicole et Palmipèdes à Foie Gras, Mar 2022, Tours, France. ⟨hal-03605485⟩
240 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More