Allaitement dans la première année de vie et trajectoires d’infections et de symptômes allergiques dans la cohorte mère-enfant EDEN - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Poster Year :

Allaitement dans la première année de vie et trajectoires d’infections et de symptômes allergiques dans la cohorte mère-enfant EDEN

(1) , (1) , (1) , (1) , (1)
1

Abstract

Introduction Le lait maternel véhicule des éléments du système immunitaire maternel au nourrisson, permettant à celui-ci de développer le sien, encore immature. L’objectif de ce travail était d’étudier les liens entre l’allaitement et les trajectoires d’infections courantes jusqu’à 2 ans d’une part, et les trajectoires de symptômes allergiques jusqu’à 8 ans d’autre part. Matériel et méthodes Les analyses ont été effectuées sur 1 603 enfants de la cohorte mère-enfant EDEN. Pour caractériser les infections, nous avons considéré la fréquence déclarée par les parents de rhumes/rhinopharyngites et de diarrhées de la naissance à 12 mois, d'otites et de bronchites/bronchiolites de la naissance à 2 ans. Pour caractériser les symptômes allergiques, nous avons considéré la survenue de sifflements et d'éruptions cutanées rapportée par les parents de 8 mois à 8 ans, et d'asthme de 2 à 8 ans. Des profils longitudinaux pour chaque type d’infection ou de symptômes allergiques ont été identifiés par « group-based trajectory modeling ». Les associations entre l'allaitement et les infections ou les symptômes allergiques ont été examinés à l'aide de régressions logistiques multinomiales ajustées. Résultats Comparés aux nourrissons allaités, les nourrissons jamais allaités avaient un risque plus élevé d'appartenir au groupe « diarrhées dans les premiers mois de vie » qu’au groupe « aucune diarrhée dans la première année ». En ce qui concerne les bronchites/bronchiolites, les nourrissons jamais allaités étaient plus susceptibles d’appartenir au groupe « bronchites/bronchiolites peu fréquentes » qu’au groupe « aucune bronchite/bronchiolite ». L’allaitement n’était pas lié à la probabilité d’appartenir au groupe « bronchites/bronchiolites fréquentes ». Aucune association avec l'allaitement n'a pu être observé pour les profils longitudinaux de rhume/rhinopharyngite, d'otite ou de symptômes allergiques. Conclusion Dans une population où la durée d’allaitement moyenne est faible, nous retrouvons une association significative dans le sens d’un effet protecteur de l'allaitement vis-à-vis des diarrhées et des bronchites/bronchiolites mais pas vis-à-vis des autres infections ou des symptômes allergiques.
Not file

Dates and versions

hal-03739249 , version 1 (27-07-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03739249 , version 1

Cite

Camille Davisse-Paturet, Barbara Heude, Anne Forhan, Marie-Aline Charles, Blandine de Lauzon-Guillain. Allaitement dans la première année de vie et trajectoires d’infections et de symptômes allergiques dans la cohorte mère-enfant EDEN. Congrès francophone d’allergologie, Apr 2019, Paris, France. ⟨hal-03739249⟩
4 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More