Skip to Main content Skip to Navigation
Poster communications

Evaluation de la qualité nutritionnelle des protéines d’une préparation pour nourrissons native chez le raton

Abstract : Introduction et but de l’étude : Les nombreux Introduction et but de l’étude: Les nombreux traitements thermiques appliqués aux préparations pour nourrissons (PPN) sont susceptibles de dénaturer et agréger les protéines, modifiant potentiellement leur digestibilité et la biodisponibilité des acides aminés. Récemment, un procédé technologique innovant, sans traitement thermique, basé sur la microfiltration membranaire a permis la production de PPN native, i.e. avec un très faible taux de protéines dénaturées (6%, Yu et al. 2021 Journal of Dairy Science). L’objectif de cette étude est de comparer la digestibilité des protéines et des acides aminés d’une même PPN, traitée thermiquement de manière classique (T+++ ; 58% de protéines dénaturées) ou native (T-) chez le raton. Matériel et méthodes: Des ratons Wistar mâles âgés de 21 jours en début d’expérimentation ont été nourris durant 14 jours avec soit un régime de croissance témoin (n = 8 ; 20% P/E, 54%G/E, 26%L/E), soit un régime contenant 40% (m.s.) de PPN T- (n = 30) ou T+++ (n = 30 ; 20% P/E, 54%G/E, 26%L/E). Les ratons témoins ont été euthanasiés 6h après l’ingestion d’un repas calibré protéiprive afin d’évaluer les pertes digestives d’azote et d’acides aminés endogènes. Les ratons T- et T+++ ont été euthanasiés 0, 1, 2, 3 ou 6h après l’ingestion d’un repas calibré contenant leur régime respectif (n = 6/temps). Les contenus digestifs et le plasma ont été collectés. Résultats et Analyse statistique: Aucune différence de poids et de prise alimentaire n’a été notée entre les groupes. La cinétique de vidange gastrique des ratons nourris avec le régime T- était comparable à celle des ratons nourris avec le régime T+++. La digestibilité orocécale vraie de l’azote tendait à être légèrement supérieure pour T- (96,6 ± 3,1%) par rapport à T+++ (91,9 ± 5,4%, P = 0,09). La digestibilité orocécale vraie des acides aminés variait de 90,0 ± 5,7% (serine) à 98,6 ± 1,7% (arginine) pour T- et de 85,5 ± 7,8% (glycine) à 95,9 ± 4,5% (histidine) pour T+++. Aucune différence de digestibilité moyenne des acides aminés n’a été mise en évidence entre T- (95,0 ± 3,5%) et T+++ (91,6 ± 5,1%). Les cinétiques postprandiales plasmatiques d’acides aminés étaient significativement différentes entre les 2 régimes (P = 0,0002), avec une augmentation plus importante et plus rapide des concentrations d’acides aminés totaux pour les rats T- par rapport aux rats T+++. Conclusion: Les PPN native (T-) et traitée thermiquement (T+++) permettent de supporter de manière comparable la croissance des ratons. Les 2 PPN présentent une bonne digestibilité (> 90%) mais la dénaturation/agrégation des protéines induites par les traitements thermiques (PPN T+++) semble diminuer leur digestibilité et limiter l’augmentation postprandiale des acides aminés plasmatiques. Nos résultats suggèrent ainsi que la production de PPN native, avec un minimum de procédés de transformation, permettrait d’optimiser la qualité nutritionnelle des protéines.
Document type :
Poster communications
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-03752336
Contributor : Juliane Calvez Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, August 16, 2022 - 3:50:31 PM
Last modification on : Tuesday, August 30, 2022 - 3:46:23 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03752336, version 1

Citation

Juliane Calvez, Anne Blais, Amélie Deglaire, Claire C. Gaudichon, Francois Blachier, et al.. Evaluation de la qualité nutritionnelle des protéines d’une préparation pour nourrissons native chez le raton. Journées Francophones de Nutrition, 2021, Lille, France. https://www.lesjfn.fr/mot-de-bienvenue, pp.183-236. ⟨hal-03752336⟩

Share

Metrics

Record views

39