Effets de mesures de conservation intégrative en forêt sur la dynamique d'apparition d'un dendromicrohabitat - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2022

Effets de mesures de conservation intégrative en forêt sur la dynamique d'apparition d'un dendromicrohabitat

(1, 2)
1
2

Abstract

The trunk cavity is a tree-related microhabitat for a lot of saproxylic organisms, especially beetles such as the Limoniscus violaceus, a threatened species essential to the life cycle of wood. We explore silviculture management scenarios using stand simulation in order to quantify the effects on trunk cavities in the Grésigne forest (Tarn, France), well known for its richness and diversity of insects. The simulation is based on a cavity formation model, estimated with a Bayesian approach using information from European forests database. The use of informative priors in the model leads to underestimating the number of cavities in Grésigne forest. It might be caused by the ongoing transition of the forestry management, illustrating the fact that the forest is entomologically distinctive by its number of cavities, compared to the other European managed forests. The simulation shows negative effects of forestry management on the number of cavities. However, the retention of cavity bearing trees and big trees without cavity reduces this decrease in the number of cavities. The decrease of cavities even for the unmanaged stand illustrate the putative quantitative implications in terms of cavities density of Grésigne transition towards a forest management regime used in other European forests.
La cavité basse (CB) de tronc est un dendromicrohabitat dans lequel vit un grand nombre d’organismes saproxyliques indispensables au cycle de vie du bois, notamment des coléoptères comme le Taupin violacé, une espèce menacée. L’objectif de ce travail est d’explorer des scénarios de gestion sylvicole intégrative par simulation pour en mesurer les effets sur la disponibilité des CB en forêt de Grésigne (Tarn), connue pour sa forte richesse entomologique. Cette simulation intègre la dynamique d’apparition de CB, modélisée par une approche bayésienne permettant de mobiliser des connaissances extérieures issues d’une base de données de forêts d’Europe et d’Iran. Il résulte de cet apport d’information a priori, une sous-estimation du nombre de CB par le modèle sur les données de validation. Cela est potentiellement imputable à la dynamique de transition de la Grésigne, en matière de régime sylvicole, illustrant l’aspect singulier de ce massif, par rapport au contexte européen, en matière de disponibilité d’habitats pour les organismes saproxyliques. La simulation révèle une tendance à la baisse de la densité de CB, quelle que soit la gestion pratiquée. L’effort de rétention d’arbres porteurs de CB ou à haut potentiel (gros arbres) semble néanmoins freiner cette baisse de la disponibilité de CB dans le temps. Le fait que la densité de CB diminue, même pour un scénario de libre évolution du peuplement, illustre les implications quantitatives de transition de la Grésigne vers un régime similaire aux autres forêts européennes. Les analyses et les conclusions de ce travail d'étudiant n'engagent que la responsabilité de son auteur et non celle de l'Institut Agro Rennes-Angers
Fichier principal
Vignette du fichier
2022_Cottais_Pierre_M2_MAS.pdf (1.3 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03799781 , version 1 (06-10-2022)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : hal-03799781 , version 1

Cite

Pierre Cottais. Effets de mesures de conservation intégrative en forêt sur la dynamique d'apparition d'un dendromicrohabitat. Biodiversité et Ecologie. 2022. ⟨hal-03799781⟩
2 View
4 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More