Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Thèse

Étude in vitro du transfert intestinal des fusariotoxines majeures:interactions avec les transporteurs membranaires de la famille ABC

Résumé : Le déoxynivalénol (DON), le nivalénol (NIV) et la zéaralénone (ZEA) sont des fusariotoxines qui contaminent plein champ une large variété de céréales. La principale voie d’exposition humaine et animale étant orale, les fusariotoxines doivent traverser l’intestin pour pénétrer dans l’organisme et provoquer leurs effets toxiques. L’étude in vitro du transfert du DON et NIV par les cellules Caco-2 montre que ces toxines sont efficacement absorbées par diffusion passive et secrétées activement par les transporteurs d’efflux ABCB1 et ABCC2. L’exposition 72h des cellules intestinales Caco-2 et LS174T à la ZEA entraîne respectivement une induction des gènes ABCC2, ABCG2, et ABCB1, ABCC1. La ZEA cependant n’induit ni la quantité ni l’activité des protéines correspondantes. La prise en charge des fusariotoxines, contaminants inévitables de l’alimentation, par les transporteurs ABC pourrait entraîner par compétition la modification de l’absorption d’autres substrats de ces transporteurs.
Mots-clés : these
Type de document :
Thèse
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/tel-02818415
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : samedi 6 juin 2020 - 15:42:43
Dernière modification le : vendredi 12 juin 2020 - 10:43:26

Identifiants

  • HAL Id : tel-02818415, version 1
  • PRODINRA : 145975

Collections

Citation

Jonathan Tep. Étude in vitro du transfert intestinal des fusariotoxines majeures:interactions avec les transporteurs membranaires de la famille ABC. Sciences du Vivant [q-bio]. Université Claude Bernard Lyon 1, 2008. Français. ⟨tel-02818415⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

1