Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Thèse

Analyse spatiale de la composition chimique des ruisseaux vosgiens

Résumé : Ce travail avait pour objectif l'établissement de modèles statistiques décrivant la variabilité de la composition chimique des ruisseaux vosgiens, basés sur des raisonnements mécanistes et traduisant notre compréhension du milieu. Les facteurs écologiques de l'acquisition de la composition chimique des eaux étaient par ordre d'importance : les précipitations, la richesse du substrat en minéraux altérables et la taille du bassin versant. L'influence majeure de la lame d'eau précipitée suggère que l'essentiel des concentrations des ruisseaux s'acquière dans les sols. L'influence de la minéralogie de la roche ne devient dominante que pour des substrats riches en minéraux altérables, influençant ainsi les concentrations en Ca et Mg dans les ruisseaux. Les teneurs en potassium paraissent résulter d'un double contrôle : l'altération du feldspaths potassique et la fixation au niveau des argiles. Sur grès, le sodium provient des précipitations et la silice, de la dilution des solutions des sols par la pluie. Sur granite, à cette dilution se rajoute l'échange ionique, par lequel le sodium remplace dans les eaux de drainage les autres cations (Ca, Mg, K) libérés par l'altération.
Type de document :
Thèse
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/tel-02830281
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : dimanche 7 juin 2020 - 04:55:52
Dernière modification le : vendredi 12 juin 2020 - 10:43:26

Identifiants

  • HAL Id : tel-02830281, version 1
  • PRODINRA : 18478

Collections

Citation

Théodora Nedeltcheva. Analyse spatiale de la composition chimique des ruisseaux vosgiens. Sciences du Vivant [q-bio]. Université Henri Poincaré (Nancy 1), 2005. Français. ⟨tel-02830281⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

1