Traitement thermo-mécanique des fleurs d’ylang-ylang indonésiennes par Détente Instantanée Contrôlée en vue de l’extraction de l’huile essentielle - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2006

Traitement thermo-mécanique des fleurs d’ylang-ylang indonésiennes par Détente Instantanée Contrôlée en vue de l’extraction de l’huile essentielle

(1)
1
Magdalena Kristiawan

Abstract

L’objectif de mon travail se résume dans la mise en oeuvre de la Détente Instantanée Contrôlée DIC en tant que nouveau procédé d’obtention de fractions volatiles à partir de fleurs sèches d’ylangylang indonésiennes. Ce procédé consiste en un traitement de courte durée à haute température et haute pression suivie d’une détente abrupte vers le vide qui provoque l’auto-vaporisation instantanée d’une partie de l’eau et des composés volatils. Ensuite les vapeurs sont condensées et l’huile essentielle est séparée de la phase aqueuse. L’auto-vaporisation induit ainsi une modification de la structure et un refroidissement important du produit. Un traitement avec plusieurs cycles de DIC permet la libération quasi totale de composés volatils. Les critères d’efficacité de la DIC et les principaux paramètres opératoires sont définis en vue d’une optimisation de la production d’huile essentielle. La vapeur est utilisée en tant que le moyen de chauffage des fleurs avant la détente. Les paramètres opératoires étudiés sont le niveau de la pression de vapeur d’eau, le nombre de détente, la durée globale du traitement, l’humidité des fleurs avant le traitement de DIC et la vitesse de détente. Les résultats quantitatifs et qualitatifs de composés volatils obtenus par DIC sont comparés à ceux de l’huile essentielle obtenue par entraînement à la vapeur. Afin d’obtenir une meilleure compréhension du mécanisme d’extraction par DIC, les fleurs résiduelles sont analysées. La modification structurale des fleurs est observée par Microscopie Electronique à Balayage. La disponibilité des composés volatils et non volatils résiduels est quantifiée par étude comparative d’extraction par solvant entre des fleurs non traitées et traitées par DIC. Les fractions volatiles des extraits ont été analysées de façon qualitative et quantitative par chromatographie en phase gazeuse couplée à un spectromètre de masse. La dernière partie est réservée à la possibilité d’application de la distillation sous vide et l’ultrafiltration pour la séparation de l’émulsion très stable générée par condensation diphasique des vapeurs lors de la chute brusquement de la pression.
Not file

Dates and versions

tel-02834061 , version 1 (07-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02834061 , version 1
  • PRODINRA : 358615

Cite

Magdalena Kristiawan. Traitement thermo-mécanique des fleurs d’ylang-ylang indonésiennes par Détente Instantanée Contrôlée en vue de l’extraction de l’huile essentielle. Sciences du Vivant [q-bio]. Université de La Rochelle, 2006. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-02834061⟩
60 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More