Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Performances de prototypes de systèmes de grandes cultures : analyse d’un réseau expérimental

Abstract : Le défi majeur pour l’agriculture consiste à concilier la multiplicité des enjeux pour garantir la durabilité des systèmes agricoles. Les systèmes de culture et de production actuels doivent être revisités dans cet objectif, ainsi que les méthodes pour les concevoir et les évaluer, nécessitant l’acquisition de nouvelles connaissances. L’objectif général de ce travail de thèse est d’étudier les performances de prototypes de systèmes de grandes cultures, sur une large gamme de critères d’évaluation couvrant les différentes composantes de la durabilité. Nous avons valorisé la diversité de situations de production et de systèmes de culture explorée dans un réseau expérimental national, celui du réseau mixte technologique « systèmes de culture innovants ». L’utilisation des données produites dans un réseau d’expérimentations système génère des questions méthodologiques qui sont traitées dans la thèse. A terme, il s’agit de contribuer à la transition vers des systèmes de culture plus durables en produisant des ressources utiles pour le conseil et la formation. Dans une 1ère partie, nous avons conduit une analyse critique des méthodes d’étude des performances des systèmes de culture (i) via une analyse bibliographique visant à identifier les éléments importants à considérer pour évaluer la durabilité de systèmes de culture dans des études multi-sites, (ii) via une analyse des besoins et utilisations de références en expérimentation système. Cette analyse nous a amenés à proposer une méthode originale pour établir des références locales pour l’étude des performances de systèmes de culture en multi-sites, lorsque les dispositifs expérimentaux n’intègrent pas de système de référence. Dans une seconde partie, nous avons analysé les performances des prototypes de systèmes de culture testés dans le réseau. Nous avons montré et caractérisé les différences de stratégies de gestion entre les systèmes prototypes testés et les systèmes actuels, par une approche de description comparative des systèmes de culture. Nous avons identifié différents types de profils de performances. Les profils les plus intéressants regroupent des systèmes de culture associés à des stratégies de gestion mobilisant explicitement les principes de la production intégrée, et ceci s’est vérifié dans différents types de situations de production. Une analyse plus précise des déterminants des performances a permis de mettre en évidence l’importance de la diversification de la succession culturale, mais également d’autres techniques à combiner de manière cohérente comme par exemple le recours à du labour occasionnel, la technique du faux-semis ou encore le désherbage mécanique. L’étude des relations entre critères de performance a permis de mettre en évidence le fait que ces relations varient en fonction des situations de production : les stratégies de gestion basées sur les principes de la production intégrée permettent de concilier différents enjeux en situation de production à faibles potentiels (rentabilité et IFT, rentabilité et pertes de nitrates) mais ceci n’est pas vérifié dans le cas de situations de production à meilleur potentiel. Les systèmes de culture prototypes apportent un réel gain par rapport aux systèmes de culture actuels sur les nouveaux enjeux de l’agriculture, notamment les enjeux environnementaux, mais nous avons identifié des antagonismes possibles avec les performances économiques dans certaines situations. Des adaptations des systèmes de culture prototypes sont donc encore à envisager pour permettre leur adoption par les agriculteurs.
Document type :
Theses
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/tel-03191839
Contributor : Noureddine El Mjiyad <>
Submitted on : Wednesday, April 7, 2021 - 3:04:58 PM
Last modification on : Thursday, April 8, 2021 - 3:39:33 AM

Identifiers

  • HAL Id : tel-03191839, version 1

Citation

Violaine Deytieux. Performances de prototypes de systèmes de grandes cultures : analyse d’un réseau expérimental. Sciences de l'environnement. Université de Bourgogne, 2017. Français. ⟨tel-03191839⟩

Share

Metrics

Record views

26