Le bourg, l’atelier et le syndicat - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles Mouvements : des idées et des luttes Year : 2015

Le bourg, l’atelier et le syndicat

Abstract

Les images associant les territoires ruraux à leur seul volet agricole ou à des espaces dédiés avant tout à la détente pour citadins sont prégnantes. On peut y voir un effet du travail journalistique ou encore de créations artistiques qui confortent les représentations esthétisantes de la ruralité. De telles représentations s’accordent bien avec les expériences de la campagne vécues par la plupart des urbains, touristes de passage ou propriétaires de résidences secondaires. Mais, au-delà de paysages plus ou moins champêtres, la sociologie des campagnes françaises décrit des territoires profondément populaires, où les ouvriers forment le premier groupe d’actifs bien loin devant celui des agriculteurs ou des cadres qui cherchent à se mettre « au vert ». Des territoires qui n’échappent pas aux dynamiques inégalitaires et aux conflits de classe.

Dates and versions

hal-01241048 , version 1 (09-12-2015)

Identifiers

Cite

Julian Mischi. Le bourg, l’atelier et le syndicat : Enquête sur le versant ouvrier des campagnes. Mouvements : des idées et des luttes, 2015, 4 (84), pp.56-63. ⟨10.3917/mouv.084.0056⟩. ⟨hal-01241048⟩

Collections

INRA INRAE CESAER
96 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More