Essor du FN et décomposition de la gauche en milieu populaire - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Book Sections Year : 2017

Essor du FN et décomposition de la gauche en milieu populaire

Abstract

Même s’il a pu prendre le PCF pour modèle, le FN est loin d’être structuré sur le mode qui était celui du courant communiste jusque dans les années 1980, avec une organisation militante dans les quartiers et les entreprises. Néanmoins les processus qui ont détruit l’assise populaire du PCF ont, dans le même temps, favorisé l’essor électoral du FN. De ce point de vue, se pencher sur la désagrégation de la gauche communiste dans les milieux populaires ouvre une piste pour mieux comprendre les succès que peut y obtenir le parti d’extrême-droite. A partir de recherches menées sur les transformations de l’engagement au PCF et à la Confédération Générale du Travail (CGT), on se propose d’évoquer ici quelques unes des logiques qui favorisent ou, au contraire, contrarient la diffusion des idées d’extrême-droite dans les milieux populaires, tout particulièrement dans les espaces ruraux.
No file

Dates and versions

hal-01467951 , version 1 (14-02-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01467951 , version 1
  • PRODINRA : 385723

Cite

Julian Mischi. Essor du FN et décomposition de la gauche en milieu populaire. Les classes populaires et le FN, Editions du Croquant, 282 p., 2017, Collection Savoir - Agir, 13: 9782365121019. ⟨hal-01467951⟩

Collections

INRA INRAE CESAER
231 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More