Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Saisir le déclin du PCF par en bas : entretien avec Julian Mischi par Ugo Palheta

Résumé : En même qu’il vieillit, perd des militants et des électeurs depuis la fin des années 1970, le PCF perd également son ancrage privilégié dans les milieux populaires. Progressivement les militants d’origine populaire, ouvriers ou employés, se font d’autant plus rares que l’on monte dans la hiérarchie de l’organisation. Rien de comparable cependant avec la sélectivité sociale des autres grandes formations politiques qui recrutent leurs dirigeants auprès des fractions les plus diplômées de la population, au sein de la bourgeoisie culturelle, voire économique. Mais ce décrochage du PCF à l’égard des milieux populaires a une résonance particulière pour un parti se revendiquant historiquement d'émancipation des travailleurs.
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02629628
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : mercredi 27 mai 2020 - 04:03:24
Dernière modification le : vendredi 5 février 2021 - 04:05:39

Identifiants

  • HAL Id : hal-02629628, version 1
  • PRODINRA : 281670

Collections

Citation

Julian Mischi. Saisir le déclin du PCF par en bas : entretien avec Julian Mischi par Ugo Palheta. Contretemps: revue de critique communiste, Textuel, 2015, pp.40-51. ⟨hal-02629628⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

17