Animal somatic cloning: state of the art in cattle and small ruminants - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Productions Animales Year : 2005

Animal somatic cloning: state of the art in cattle and small ruminants

Le clonage somatique : un état des lieux chez les bovins et les petits ruminants

(1) , (1) , (1) , (2) , (1)
1
2

Abstract

Among the recent reproductive biotechnologies for domestic mammals, somatic cell nuclear transfer is a new step forward, since the birth of Dolly the sheep. This article reports the current results obtained worldwide in cattle, sheep and goats, the limits of the technique and some potential applications. The overall efficiency (nb of young born/nb of reconstructed embryos) remains low (<= 7 %), but has been progressing. Embryonic mortality and important foetal physiopathologies are limiting factors. A research programme on bovine clones at INRA is aimed at the evaluation of the clone's health, their zootechnical performances as well as potential risks related to cloning. Despite some uncontrolled biological barriers, several applications of somatic cloning are being developed such as animal models for diseases, new tools for genetic selection, reproduction of rare genotypes or association with transgenesis for biomedical use. Current research takes into account the ethical aspects and societal concerns about animal cloning.
Parmi les récentes biotechnologies de la reproduction chez les mammifères d’élevage, le clonage par transfert de noyaux somatiques constitue un pas en avant depuis la naissance de la brebis Dolly. Cet article fait le point sur les résultats actuels obtenus dans le monde chez les bovins et les petits ruminants, les limites de la technique et les applications potentielles. L’efficacité globale du clonage (nombre de jeunes nés /nombre d’embryons reconstitués) reste encore faible (≤ 7 %), mais elle progresse régulièrement. Elle est cependant limitée par l’existence de mortalités embryonnaires et de physiopathologies fœtales importantes après transplantation des embryons clonés dans des femelles porteuses. Après leur naissance, les bovins clonés font l’objet d’un programme de recherches à l’INRA pour évaluer leur santé, leurs performances à l’âge adulte ainsi que les éventuels risques associés au clonage. Malgré l’existence de différentes barrières biologiques encore mal maîtrisées, plusieurs applications du clonage peuvent être envisagées dont la production d’ animaux modèles de maladies, la contribution à la sélection bovine, la reproduction de génotypes rares, ou bien, l’association avec la transgénèse pour des utilisations à des fins biomédicales. Les recherches en cours prennent en compte la réflexion éthique et la perception sociale du clonage animal.
Fichier principal
Vignette du fichier
Prod_Anim_2005_18_5_04_1.pdf (1.23 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02682489 , version 1 (01-06-2020)

Identifiers

Cite

Yvan Heyman, Pascale Chavatte-Palmer, Xavier Vignon, Christophe Richard, Jean Paul J. P. Renard. Le clonage somatique : un état des lieux chez les bovins et les petits ruminants. Productions Animales, 2005, 18 (5), pp.339-354. ⟨hal-02682489⟩
55 View
302 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More