Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Mycobacterium leprae PGL-1 expression by BCG increases CR3 mediated entry into mouse myeloid cells and triggers the Syk/NFAT pathway to induce a specific cytokine program

Résumé : Introduction : Parmi les molécules lipidiques produites dans la paroi cellulaire des mycobactéries, les glycolipides phénoliques (PGL) ne sont produits que par les principales souches pathogènes pour l’Homme : Mycobacterium tuberculosis (Mtb), M. bovis (Mb) M. leprae et M. ulcerans. Les PGL de ces quatre espèces présentent un squelette lipidique et un noyau phénolique similaires et sont différenciées par leur domaine saccharidique. Grâce à la reprogrammation génétique, nous avons produit des souches de BCG synthétisant le PGL-1 de M. lepra), le PGL-bov (naturellement produit par M. bovis) ainsi qu’une souche déficiente en PGL. Nos travaux précédents ont montré, que la souche rBCG::PGL-1 exploitait le récepteur au complément CR3 pour entrer efficacement dans les macrophages humains et diminuer la réponse inflammatoire (Tabouret et al, 2010). Méthode : Nous avons étudié in vitro et in vivo dans trois types de cellules myéloïdes ; les macrophages (MP), les cellules dendritiques (CD) et neutrophiles (PMN) exprimant toutes les trois fortement le CR3 ; l’impact de PGL-1 – dans le contexte de l’enveloppe naturelle du BCG sur l’entrée de la bactérie et sur la sécrétion de cytokines. Grâce à l’utilisation de différents inhibiteurs, nous avons déterminé les voies de signalisation impliquées. Nous avons utilisé la souris de type sauvage et la souris Itgam-/- déficiente pour le CR3. Résultats : Nous avons observé que rBCG::PGL-1 est capable d’entrer plus efficacement que rBCG::PGL-bov ou rBCG::noPGL dans les MP, les CD et les PMN. Les cellules issues de souris Itgam-/- perdent cette capacité. Le CR3 coopère avec Dectin-1 pour cette entrée plus efficace et la voie Syk est requise. Outre une phagocytose plus efficace, rBCG::PGL-1 induit une forte production d’IL-2 par les CD, d’IL-1b par les MP et d’IL-10 par les PMN en comparaison des deux autres souches. A nouveau, la voie Syk est nécessaire. Au contraire, aucune différence entre les souches n’est observée pour la production de cytokines inflammatoires dépendantes de TLR et MyD88 telles que TNF, IL-6 et IL-12p40. En dessous de la voie Syk, nous montrons également que la voie de signalisation NFAT est engagée efficacement par rBCG::PGL-1 via son entrée efficace par le CR3. Conclusion : Ces résultats montrent que l’expression de PGL-1 confère au BCG la capacité d’exploiter le récepteur CR3 pour envahir les cellules myéloïdes murines dans des conditions non opsonisantes. L’engagement du CR3 active une signalisation impliquant la kinase Syk qui aboutit à l’activation du facteur de transcription NFAT pour engager un programme spécifique de sécrétion de cytokines. La molécule PGL-1 dans le contexte de l’enveloppe mycobactérienne exerce ainsi un effet immunomodulateur important qui pourrait polariser la réponse immunitaire dcifique
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02733847
Contributor : Migration ProdInra Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, June 2, 2020 - 1:06:40 PM
Last modification on : Monday, July 4, 2022 - 10:18:35 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02733847, version 1
  • PRODINRA : 410704

Citation

Emilie Doz-Deblauwe, Florence Carreras, Aude Remot, Ainhoa Arbues, Mathieu Epardaud, et al.. Mycobacterium leprae PGL-1 expression by BCG increases CR3 mediated entry into mouse myeloid cells and triggers the Syk/NFAT pathway to induce a specific cytokine program. 5. conférence Mycoclub, Société Française de Microbiologie (SFM). FRA., May 2017, Montigny le Bretonneux, France. ⟨hal-02733847⟩

Share

Metrics

Record views

25