Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Le cas du stockage des données en sciences humaines et sociales

Résumé : En Sciences Humaines et Sociales, contrairement à d'autres disciplines, ce ne sont pas les capacités de stockage qui préoccupent le plus les chercheurs et leurs dispositifs d'appui. Les volumes, certes importants ne sont pas comparables aux volumes traités en imagerie ou en séquençage par exemple. Le stockage a toutefois une visée sur l'aspect patrimonial et la pérennité des données et plus largement sur les aspects de mutualisation et de l'échange de la donnée elle-même. Une autre particularité de la recherche en économie est de traiter de la donnée « produite » par les chercheurs tout autant que de la donnée « utilisée » c'est-à-dire une donnée produite par d'autres entités, telles que les données publiques de l'Insee, les données d'enquêtes sur la consommation alimentaire produites par des partenaires privés contractées pour les besoins de la recherche, ou encore des images satellitaires par exemple. Malgré l'importance des besoins de partager et de mutualiser les moyens, il est nécessaire de respecter les contraintes imposées par ces partenaires.
Keywords : SHS stockage
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02790596
Contributor : Migration Prodinra <>
Submitted on : Friday, June 5, 2020 - 6:37:53 AM
Last modification on : Thursday, July 2, 2020 - 2:24:57 PM

File

Hofstetter_2018-01-18_1
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02790596, version 1
  • PRODINRA : 421334

Citation

Annie Hofstetter. Le cas du stockage des données en sciences humaines et sociales. Storage Day 2018, Jan 2018, Paris, France. 11 p. ⟨hal-02790596⟩

Share

Metrics

Record views

16

Files downloads

22